Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Guerre, État et société à la fin du Moyen Âge. Tome 1

 | 
Philippe Contamine

Avant-propos

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si je laisse de côté l’essentiel, c’est-à-dire le rôle des expériences vécues, le poids des problèmes contemporains, à l’origine de ce livre se place la lecture de L’Art militaire et les armées au Moyen Age en Europe et dans le Proche-Orient ; par cet ouvrage, Ferdinand Lot entendait attirer l’attention des historiens « sur les problèmes de première importance que suscite ce grand sujet » ; il soulignait à cette occasion qu’en s’y consacrant ils seraient amenés à étudier « non seulement la composition des armées et l’art militaire... mais aussi leur état politique, économique et social »1 et feraient donc, « au sens plein du terme, de l’histoire générale »1 Depuis la publication de ce travail, il y a plus de vingt ans, d’assez nombreux auteurs, tant français qu’étrangers, ont répondu à son appel. Il m’a semblé cependant que le champ d’investigation qu’il proposait aux médiévistes était loin d’être totalement exploré et qu’en particulier des recherches originales demeuraient possible...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540