Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les ouvriers en grève. Tome 2

 | 
Michelle Perrot

Troisième partie. Le cours de la grève

Chapitre V. Participation à la grève : grévistes et « fainéants »

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’efficacité d’une grève dépend, en partie, de son unanimité, et de son unanimité persistante. Celles-ci proviennent de conditions matérielles autant que psychologiques. Tenir est sans doute une question d’argent, mais pas uniquement. Pourquoi y a-t-il dans toute grève des clivages et des faiblesses, des gens qui ne se sentent ou ne se veulent pas concernés ? Pourquoi ne fait-on pas grève? La question des non-grévistes, hantise des militants, pose celle des limites de la solidarité, des fissures de la conscience collective. L’étude des absences, des passivités, des résistances est le complément indispensable de tout mouvement social ou politique.

1. PARTICIPATION À LA GRÈVE : MESURE GLOBALE

La mesure précise (chiffrée) de la participation à la grève n’est pas facile. Nos sources omettent souvent de mentionner les effectifs totaux de l’usine ou de la catégorie concernée, notamment en cas de conflit bref. J’ai néanmoins tenté cette mesure chaque fois qu’elle était possible, en rapportan...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable