Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les ouvriers en grève. Tome 2

 | 
Michelle Perrot

Troisième partie. Le cours de la grève

Chapitre III. La conduite de la grève : les meneurs

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En cette période encore peu institutionnalisée du mouvement ouvrier, les « meneurs » ont beaucoup d’importance, tant dans le déclenchement des grèves que dans leur conduite, leur style. Ces insoumis, ces éveilleurs, comme on aimerait les connaître, que de questions se posent à leur endroit. J’aurais voulu les traquer en chacune de leur conscience, mieux, de leur subconscience, pour y saisir le nœud de leur révolte et le secret de leur influence. C’est une psycho-sociologie, voire une psychanalyse du meneur de grève que j’aurais souhaité esquisser1.

I. DIFFICULTÉS D’APPROCHE

Malheureusement, il nous faut en rabattre, et déplorer la particulière indigence des sources en regard de ces exigences. Sur ma table, plus de deux mille fiches (si certaines grèves demeurent complètement anonymes, d’autres nous livrent plusieurs meneurs) ; mais les renseignements qu’elles portent sont la plupart du temps sommaires : un nom, un âge souvent (pour 924 cas, soit près de la moitié), fréquemment aussi u...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter