Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La géographie humaine du monde musulman jusqu’au milieu du 11e siècle. Tome 3

 | 
André Miquel

Avertissement

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Mes deux précédents ouvrages1 consacrés à la littérature géographique arabe visaient, le premier à replacer cette production dans la perspective de la littérature et de la culture arabes telles qu’elles s’élaborent aux trois premiers siècles du califat abbasside de Bagdad, le second à entamer l’étude du contenu de ces œuvres. Je ne reviendrai pas ici sur les raisons qui m’ont incité à commencer par les peuples étrangers ; elles me paraissent, je l’ai dit, pleinement fondées sur la chronologie même de la maturation de la géographie arabe. Mon but désormais, dans la mesure de mes forces, est de réserver ma vision au monde musulman stricto sensu. Ce qui emporte deux remarques.

La première est que, s’agissant de monde musulman, la part essentielle, sinon exclusive, de nos observations sera empruntée à ceux-là mêmes qui ont fait, de ce monde musulman, l’objet, exclusif cette fois, de leurs œuvres. Je veux parler de l’école dite, par commodité, des masālik wa 1-mamālik (les routes et royau...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter