Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le mouvement ouvrier chinois de 1919 à 1927

 | 
Jean Chesneaux

Cartes des principales industries vers 1919

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

I. — IMPLANTATION DES PRINCIPALES INDUSTRIES

Ces cartes de distribution des principales industries ont été établies sur la base des données réunies au chapitre II. Seules celles qui sont consacrées au coton et à la soie présentent des données quantifiées, d’ailleurs approximatives dans le cas de la soie. Pour la plupart des autres, on a du se contenter de faire figurer le nombre des entreprise sans tenir compte de l’importance de celles-ci ; les usines japonaises et britanniques ont été figurées par un signe spécial, alors que les autres usines étrangères, par exemple les quelques usines russes du Nord-Est, n’ont pas été distinguées des usines chinoises. Pour les mines et les chemin de fer, on s’est borné à mettre en place les principaux centres ouvriers.

Image img01.jpg

Image img02.jpg

Image img03.jpg

Image img04.jpg

Image img05.jpg

Image img06.jpg

Image img07.jpg

Image img08.jpg

Image img09.jpg

Image img10.jpg

Image img11.jpg

Image img12.jpg

Image img13.jpg

Image img14.jpg

Image img15.jpg

Image img16.jpg

Image img17.jpg

II. — RÉGIONS INDUSTRIELLES

(Pour chacun de ces six cartons, on s’est borné à faire figurer les principales industries de la région considérée, en distinguant les grands et les petits centres d’une activité donnée).

Image img18.jpg

Image img19.jpg

REGION INDUSTRIELLE...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 1998

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540