Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dossier : Aitia

Résumés-Abstracts

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Alberto MAFFI

Causalité et responsabilité dans le droit de la Grèce ancienne

Cet article s’interroge sur l’usage et la signification des termes aitios et aitia dans les sources juridiques grecques du point de vue de la causalité dans ses rapports avec l’attribution de responsabilité. La première partie s’occupe des rapports entre causalité directe et causalité indirecte, surtout à la lumière de l’œuvre de Dieter Nörr. Dans la deuxième partie sont présentés deux cas d’espèce qui nous montrent comment est surgie en Grèce la notion juridique de cause : il s’agit de deux textes provenant de la Crète du début du Ve siècle. Le premier est un passage du Code de Gortyne qui se réfère à la responsabilité du mari en cas de divorce. Le deuxième est une clause du traité entre Gortyne et Rhittenia où l’on retrouve pour la première fois la locution aitias aitiasasthai, qui reviendra dans certains passages des plaidoyers attiques pour désigner l’accusé en tant que personne qui est la cause et en mêm...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540