Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dossier : Aitia

Varia

Au-delà du sens

Les logoi philosophoi face aux images

Pierre Vesperini

Résumé

Dans un passage du De Pythiae Oraculis de Plutarque, des notables lettrés en visite au sanctuaire de Delphes font assaut d’explications au fur et à mesure de leur promenade. L’article essaie de montrer comment les discours de la philosophia se positionnent par rapport aux images. Non pas dans un rapport d’élucidation qui prétendrait en dévoiler la vérité, mais dans un rapport de compétition, tantôt ludique, tantôt professionnelle, dont l’enjeu est une excellence indissociablement esthétique, artistique et intellectuelle.

In a passage from Plutarch’s De Pythiae Oraculis, learned noblemen visiting the sanctuary of Delphi provide multiple explanations as they walk along. The article tries to show how philosophia talks relate to images. They do not claim to unveil their truth; they compete with them, in a way that is sometimes playful, sometimes professional. What is at stake in this competition is inextricably aesthetic, artistic and intellectual.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les études sur les rapports entre « philosophie antique » et « images » se réduisent trop souvent à des commentaires des textes classiques de Platon et d’Aristote. Je voudrais montrer ici qu’on peut aborder la question autrement : plutôt que de commenter des textes canoniques en les lisant comme des traités théoriques modernes sur les images, il s’agirait d’essayer de reconstituer ce que pouvait être dans l’Antiquité la pragmatique du rapport « philosophie »-images : comment est-ce que les choses se passaient ? Les textes qui seront convoqués ne seront en conséquence pas lus comme des prises de position théoriques, mais comme des témoignages de l’expérience « philosophique » des images dans l’Antiquité.

Tâcher de comprendre ce que pouvait être, dans des situations concrètes, l’expérience « philosophique » des images dans l’Antiquité, impose de mettre en suspens la catégorie de « philosophie antique », marquée par le sens moderne du mot « philosophie ». Ce que les Anciens nommaient ph...

Auteur

Université Paris VIII, Vincennes – Saint-Denis

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540