Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dossier : Des vases pour les Athéniens

Varia

Contamination et vengeance : pour une diachronie du miasma1

Manuela Giordano

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’Œdipe roi s’ouvre sur un scénario de désastre et d’épidémie ravageant Thèbes, à cause de la contamination – miasma – provoquée par le meurtrier qui a fait couler le sang de Laïos (v. 22-30, 95-107). C’est un exemple bien connu du miasma qui montre les dangers engendrés par le sang versé. Toutefois, le phénomène du miasma présente plusieurs questions ouvertes, tant au niveau de la diachronie que de la définition. À travers notre étude, nous chercherons à éclairer les aspects qui demeurent aujourd’hui controversés, replaçant ce phénomène au cœur d’une cosmologie interconnectée et en approchant ainsi le lien entre le miasma et la loi, l’absence de la contamination chez Homère et sa relation avec la vengeance, pour parvenir à une ébauche de diachronie. On est loin de vouloir épuiser l’envergure du phénomène du miasma, vis-à-vis duquel l’œuvre de Parker reste d’ailleurs fondamentale2.

1. DÉFINIR LA CONTAMINATION

Jusqu’à l’œuvre de ce dernier savant, la théorie dominante considérait l’idé...

Auteur

Université de Calabre

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540