Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le scandale de la pensée sociale

 | 
Serge Moscovici

1. Pourquoi une théorie des représentations sociales ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Lass uns menschlich sein »
(Laissez-nous être humains)
Ludwig Wittgenstein

Je1 vais tenter d’expliquer dans ce chapitre pourquoi cette théorie constitue à mes yeux un véritable pilier fondateur plutôt qu’une simple excentricité. Quand j’ai commencé à parler d’une théorie des représentations sociales, j’ai constaté que cette approche était considérée comme embarrassante, et dans bien des cas aberrante, voire provocante. Depuis, j’ai dû faire face à de nombreuses réactions dans la même veine. Cependant, jusqu’à présent, personne ne m’a posé la véritable question qui s’impose : « Pourquoi une théorie des représentations sociales ? » Je voudrais remercier Kay Deaux et Gina Philogène pour m’avoir finalement soumis cette question, me donnant ainsi une excellente opportunité d’y répondre.

En 1955, Anne Parsons, fille du célèbre sociologue américain, fut la première parmi mon groupe d’étudiants à travailler sur cette théorie émergente. Dans sa thèse présentée à l’université de la Sorbonne, el...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540