Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'affaire Bomarzo

 | 
Esteban Buch

Les militaires argentins évitèrent de s’ériger en critiques musicaux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les militaires argentins évitèrent de s’ériger en critiques musicaux, par tolérance esthétique peut-être, ou bien, plus probablement, par simple indifférence à l’égard d’une partition que, du reste, aucun d’entre eux n’avait pu entendre. Certes, la Commission avait transcrit dans son rapport, sans faire de commentaires, un article qui faisait allusion aux « passages aléatoires » de la partition. Cela amènera Ginastera à prétendre lors de sa conférence de l’Institut Di Tella que les techniques aléatoires étaient citées parmi les « horreurs pornographiques » de son œuvre, avant d’ajouter ces phrases, qui constituent sa déclaration la plus politique de toute la crise :

Je vous assure qu’aléatoire n’est pas un gros mot, que cela ne signifie pas quelque chose de terrible et de secret. Cette technique est employée tout naturellement et sans censure par la plupart des compositeurs contemporains du monde entier. À moins que la signification de « liberté » qu’implique le mot aléatoire soit el...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable