Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'affaire Bomarzo

 | 
Esteban Buch

La conférence de Ginastera et Mujica Lainez, « Comment nous avons écrit Bomarzo »

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La conférence de Ginastera et Mujica Lainez, « Comment nous avons écrit Bomarzo », a lieu à l’Institut Di Tella de la rue Florida le 1er août 1967. Ce sera sans doute la principale manifestation contre l’interdiction. Le succès est tel que la salle déborde, et des centaines de personnes se retrouvent dehors, à commenter l’affaire sur le trottoir ou dans les bars voisins, surveillés par la police. Cela donne l’occasion de répondre au sous-secrétaire national à la Diffusion, un subordonné de Frischknecht, qui venait d’interdire un reportage sur le sujet pour la télévision d’État sous prétexte que « ce n’[était] plus d’actualité » : « Allez voir en bas si ce n’est plus d’actualité », lance Mujica Lainez pendant la conférence. L’écrivain s’en prend également à la Commission consultative présidée par Cándido Fernández, en comparant d’ailleurs à Ponce Pilate le seul membre qui s’était abstenu, Oscar Grande1. Reprenant la distinction entre art et pornographie qu’il avait appliquée au cas L...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540