Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'affaire Bomarzo

 | 
Esteban Buch

« Porno im Belcanto »

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Porno im Belcanto » : le New Grove Dictionary of Opera cite toujours la phrase lancée par le critique allemand of Opera cite toujours la phrase lancée par le critique allemand Rolf Gaska à l’occasion de la création européenne de Bomarzo à Kiel en 19701. Même si la formule est une plaisanterie, ou une provocation, il faut admettre que le nombre d’allusions au sexe dans le deuxième opéra de Ginastera est assez élevé compte tenu des conventions du genre. Qu’on en juge : Pier Francesco Orsini est déguisé en femme et violé symboliquement par ses frères, il vit une humiliante scène d’impuissance avec une prostituée, il se découvre une ardeur pour son esclave favori, il est incapable de consommer son mariage avec une belle aristocrate, il fait des rêves érotiques qui se transforment en cauchemars, il assiste en voyeur à l’acte sexuel d’un jeune couple, il embrasse avec fougue la statue d’un Minotaure, il réagit avec horreur devant son propre corps reflété dans un miroir, il tombe amoureu...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540