Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La seconde vie des bébés morts

 | 
Dominique Memmi

6. La dure administration des restes

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Apres que nous ayons fortement réduit la portée d’un certain nombre d’hypothèses explicatives immédiates (demande sociale venue des parents ou validité scientifique de la théorie clinique du deuil.), le changement des pratiques autour des fœtus morts se présente avant tout comme le produit d’une rencontre : entre une évolution propre aux soignants – et surtout aux soignantes – et une souffrance féminine à l’expression devenue plus légitime sous l’effet de la promotion de la figure de l’enfant.

Mais les femmes soignantes ne sont pas seules à l’origine des nouvelles pratiques, ni les seules aujourd’hui à s’en faire les actifs défenseurs. Les initiatives et l’activisme considérable des soignants ne sauraient s’expliquer seulement par ce phénomène d’identification. Sujets importants – quoique toujours oubliés – de cette histoire, ils sont aussi soumis à de très fortes contraintes.

Leur incitation à agir est engendrée par l’apparition depuis quarante ans de trois phénomènes. Ils sont toujo...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540