Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La seconde vie des bébés morts

 | 
Dominique Memmi

2. Re-présenter les morts : rupture et continuité

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le caractère relativement inattendu, à première vue, de l’évolution des pratiques autour des fœtus morts rend d’autant plus intéressantes les raisons qui en sont spontanément fournies par les professionnels. L’une d’entre elles est qu’il ne s’agirait aujourd’hui que d’un retour au passé. On aurait tout simplement dans le passé présenté, et souvent représenté, les morts.

Mais l’examen des pratiques effectives et des discours permet tout autant de mettre en valeur, sous le retour à la tradition, la spécificité de ces nouvelles pratiques et une indéniable inventivité, bien contemporaine.

Un coup d’arrêt au déni de la mort

Sociologues (Edgar Morin, Jean Ziegler), historiens (Phillippe Ariès, Michel Vovelle, Norbert Elias), anthropologues (Louis-Vincent Thomas) : nombreux sont les auteurs qui se sont attachés, de manière étrangement concomitante, à mettre en évidence le refus de la mort et l’injonction à la rendre silencieuse et invisible qui auraient investi en quelques décennies les pays ...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540