Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Leçons politiques de l'épidémie de sida

 | 
Nicolas Dodier

Quatrième partie. La réinscription de la cause du sida en France et dans le monde

11. Crise et conversion de la mobilisation collective

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Trois composantes de la mobilisation collective autour du sida sont particulièrement touchées lors de la crise des années 1996-1997 : la valorisation du malade actif, les percées de la lutte contre la stigmatisation, la référence à l’urgence sanitaire. L’inquiétude qui en résulte concernant les ressorts fondamentaux de cette mobilisation déclenche, comme jamais encore dans l’histoire du sida, un retour des acteurs sur l’ensemble du travail politique entrepris depuis quinze ans. Dans ce regard rétrospectif jeté sur les continuités et les ruptures de l’histoire du sida s’expriment différentes interprétations de la crise. Est-ce la fin d’une situation exceptionnelle ? L’infection à HIV est-elle devenue une maladie comme les autres ? Et si tel était le cas, est-ce justifié, ou faut-il au contraire s’insurger contre cette banalisation du sida ? Autant d’interrogations qui posent en même temps, de façon aiguë, la question du rapport avec d’autres mobilisations, en médecine, mais aussi en ...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540