Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Leçons politiques de l'épidémie de sida

 | 
Nicolas Dodier

Quatrième partie. La réinscription de la cause du sida en France et dans le monde

Avant-propos de la Quatrième partie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Εn 1996, lorsque les multithérapies à base d’anti-protéases arrivent sur le marché, le processus de désenclave-ment du monde spécialisé des essais contrôlés a donc largement pris forme. Une philosophie souple des essais a émergé, qui dialogue de façon plus apaisée avec l’option stricte qui dominait les institutions du sida à leurs débuts. Des dispositifs de concertation institués régissent de façon régulière les relations entre les associations et les promoteurs d’essais, privés ou publics. Les bords de la médecine instituée ne font pratiquement plus parler d’eux. Né d’une réaction contre l’option de l’enclavement, le désenclavement commence à s’éloigner de son combat initial et à exister en tant que tel. Une forme politique nouvelle commence à prendre de la consistance. Mais les protagonistes prennent soudainement conscience de la fragilité de ce nouveau cadre. Une crise de la mobilisation collective affecte très brutalement la scène publique du sida au cours des années 1996-1997. ...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540