Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

De l'imagination historique

 | 
Nikolay Koposov

2. Sémantique des catégories sociales

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La théorie des noms et celle de la classification sont deux théories différentes, quoique étroitement liées. John Stuart Mill a raison de dire que « la théorie des noms et des propositions est embarrassée plutôt qu’éclaircie par l’introduction de l’idée de classification1 ». En effet, même s’il est possible de nommer les objets que l’on classe, le classement semble s’effectuer à un niveau non linguistique de la pensée. À l’époque où la réduction de la pensée au langage n’était pas encore devenue une certitude fondamentale des sciences de l’esprit, Mill croyait que le langage et la classification étaient deux « auxiliaires » différents de l’induction2. Or, les noms pouvant désigner des classes, cela a des conséquences sur leur structure sémantique. Mais le langage n’étant pas réductible à une nomenclature des choses, ses fonctions ne se limitent pas à la référence. Je pense que la théorie des noms diverge de celle de la classification lorsqu’elle porte sur la signification, et qu’ell...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540