Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Défis contemporains de la parenté

 | 
Enric Porqueres i Gené

Troisième partie. Corps, personne et parenté face aux nouveaux enjeux de la reproduction

Le paradoxe du don anonyme

Signification des dons d’ovules dans les procréations médicalement assistées

Joan Bestard et Gemma Orobitg

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La seule qualité de l’argent c’est sa quantité ; […] l’échange économique arrache les choses à leur signification affective.
Georg Simmel, La philosophie de l’argent.

Les faits de la procréation médicalement assistée

Dans les sociétés euro-américaines modernes, selon David M. Schneider (1980, p. 23), la parenté est une reconnaissance des relations biogénétiques. Les faits de la procréation deviennent significatifs pour la reproduction sociale. Ils sont là et la société leur reconnaît une valeur. Ils se transforment en symboles d’un type déterminé de relations. C’est ce que nous nommons les relations de parenté. Cela implique également que, dans une famille, la procréation et la reproduction sociale s’effectuent en même temps. L’affirmation de Schneider fait référence à une conception culturelle particulière et non à l’idée que la reproduction sociale serait un simple dérivé de la reproduction biologique. Comme le précise Françoise Héritier, « la filiation n’est donc jamais un simple dé...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540