Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Mariage de même sexe et filiation

 | 
Irène Théry

Seconde partie. Deux parents de même sexe : l’institution d’un « mensonge aux enfants » ?

L’adoption au sein des couples de même sexe : une « falsification » de la réalité ?

Laurence Brunet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le projet de loi n° 344 a pour objet, comme le précise l’exposé des motifs, « d’ouvrir le mariage aux couples de même sexe et par voie de conséquence l’accès à la parenté à ces couples, via le mécanisme de l’adoption ».

L’ouverture de l’adoption, que ce soit l’adoption conjointe d’un enfant par les deux époux, ou l’adoption de l’enfant du conjoint, suscite plusieurs critiques dont on trouve une formulation condensée dans l’audition de l’Unaf du 22 novembre devant la commission des lois de l’Assemblée nationale :

Alors qu’un enfant ne peut naître que d’un homme et d’une femme, l’accès à cette forme d’adoption pour les couples de personnes de même sexe remettrait juridiquement en cause cette réalité. Elle laisserait désormais croire qu’il est possible de naître de deux personnes de même sexe. (p. 3)

Cette peur repose sur une conception erronée de l’adoption. La critique de l’Unaf entretient en effet la confusion entre l’adoption et la filiation par le sang, comme si la première n’était q...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable