Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le sexe politique

 | 
Éric Fassin

Quatrième partie. Politisation et non-politisation

8. Fluctuat nec mergitur

Grandeur et décadence des questions sexuelles

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La désexualisation de la sphère publique américaine

Le 7 octobre 2003, quelques jours à peine avant son élection au poste de Gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger était publiquement désigné - d’abord dans le Los Angeles Times, puis plus largement dans les médias nationaux et internationaux-comme un « peloteur » (groper) brutal, au mieux un goujat, au pire un harceleur. Cette histoire avait comme un goût de déjà-vu : depuis le déballage public des accusations portées à l’encontre du juge Clarence Thomas en octobre 1991 (quelques jours avant le vote du Sénat sur sa nomination à la Cour Suprême), de telles révélations semblaient un trait distinctif de la sphère publique aux États-Unis. Les écarts sexuels n’y bénéficiaient plus de la discrétion des médias : de Bob Packwood à Bill Clinton, le comportement privé des hommes (et plus rarement des femmes) politiques devenait pertinent, voire important dans le débat public. Ainsi, tout au long des années 1990, les questions sexuelles...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540