Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le gouvernement des corps

 | 
Didier Fassin
, 
Dominique Memmi

Deuxième partie. La production sociale des corps

Le corps exposé

Essai d’économie morale de l’illégitimité

Didier Fassin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Longtemps, le corps est demeuré ce point aveugle des sciences sociales qui semblait résister à l’invitation programmatique prononcée il y a plus d’un demi-siècle par Marcel Mauss1. Au cours des deux dernières décennies, cependant, des travaux sociologiques, anthropologiques, historiques, souvent influencés par l’œuvre de Michel Foucault, se sont attachés à le saisir comme une réalité sociale, produit d’une construction historique et de représentations culturelles, objet d’invention de savoirs et lieu de manifestation du pouvoir. Dans cette entreprise où la biopolitique rencontrait l’anatomo-politique2, il est toutefois apparu le plus souvent comme la matière sur laquelle s’inscrit la norme et se manifeste la violence plutôt qu’il n’a été appréhendé du point de vue de ce qu’en font les individus lorsqu’ils sont confrontés à l’État, à la science, à la médecine, à l’autorité. La question des usages politiques du corps s’est ainsi trouvée, en large part, soustraite à l’analyse3 C’est de...

Auteur

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540