Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Faire des sciences sociales. Critiquer

 | 
Pascale Haag
, 
Cyril Lemieux

Deuxième partie. Montrer l’erreur

Le discours honnête est-il encore tromperie ?

Pour une critique radicale du logicisme

Marion Carel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nombreux sont les logiciens, philosophes ou linguistes à s’être interrogés sur la discordance qui existe entre les contenus que nos discours véhiculent du fait de leur forme grammaticale, et les contenus que leurs locuteurs voulaient communiquer. La langue nous permet-elle de communiquer nos pensées ? Nous contraint-elle à communiquer des propositions que nous ne voulions pas communiquer ? Ou bien est-ce notre nonchalance qui nous conduit à produire des discours qui ne sont pas conformes à nos pensées ? Les domaines de la langue qui ont été touchés par ce questionnement sont nombreux et variés, allant du lexique jusqu’à des phénomènes plus grammaticaux comme celui des descriptions définies. Après une rapide analyse de ces dernières, permettant de montrer les types de réponses qui ont été donnés à la question de la fiabilité de la langue, je m’intéresserai au cas des argumentations linguistiques, à propos desquelles il a été souvent développé qu’elles ne communiquent pas le raisonnem...

Auteur

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540