Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Évidence de l’histoire

 | 
François Hartog

Seconde partie. Évidences modernes

6. Conjoncture fin de siècle : l’évidence en question ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce ne sont que des notes, extraites du carnet d’un historien. Rien de plus que des croquis rapides de plusieurs traits de la conjoncture récente. Faire de l’histoire aujourd’hui ? D’abord comment poser la question, trente ans après les volumes dirigés par Jacques Le Goff et Pierre Nora, parus sous ce titre, devenus vite fameux, avec leur tripartition : nouveaux objets, nouvelles approches, nouveaux problèmes ?1.

Les pages qui suivent prolongent les précédents chapitres centrés sur les querelles du récit et sur le témoin et l’historien : façons modernes de reprendre la question de l’évidence. Le premier suggérait de regarder la question du récit et de son « retour » et, plus largement, le phénomène du tournant linguistique dans une perspective de plus longue durée. Il en allait de même pour le second retraçant les rapports noués entre le témoin et l’historien. La montée récente du témoin dans l’espace public est en effet un clair indice des changements de la conjoncture et, en particu...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540