Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Évidence de l’histoire

 | 
François Hartog

Première partie. Voir dans l'Antiquité

5. Voir depuis Rome. Polybe et la première histoire universelle

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Après Hérodote et Thucydide, Polybe est le troisième grand des historiens grecs. Le premier avait présenté la guerre ayant opposé les Grecs et les Barbares, les guerres médiques ; le second avait choisi de raconter la guerre entre les Péloponnésiens et les Athéniens ; au troisième s’impose le récit de la conquête romaine : non pas une grande guerre unique, mais toute une série de conflits livrés sur de multiples théâtres d’opérations. « Comment et grâce à quel gouvernement l’État romain a pu, chose sans précédent, étendre sa domination à presque toute la terre habitée et cela en moins de cinquante-trois ans ? » : telle est la question à laquelle Polybe se propose de répondre, pour le plus grand profit, pense-t-il, de ses lecteurs.

Partant de l’épopée, Hérodote voulait être un nouvel Homère, et il devint finalement, non pas un aède en prose, mais « le père de l’histoire ». Récusant aussi bien Homère qu’Hérodote, Thucydide, lui, voulait être Thucydide d’Athènes : celui qui a consigné p...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540