Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Évidence de l’histoire

 | 
François Hartog

Préface

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis longtemps, sinon la nuit des temps, l’histoire n’est-elle pas une « évidence » ? on en raconte, on en écrit, on en fait. L’histoire, ici et là, hier comme aujourd’hui, va de soi. Pourtant, dire l’« évidence de l’histoire », n’est-ce pas déjà ouvrir un doute, laisser place à un point d’interrogation : est-ce si évident, après tout ? Et puis, de quelle histoire parle-t-on ? Celle dont l’Europe moderne a voulu faire un temps la mesure de toutes les autres, au point de décréter tranquillement qu’un certain nombre de sociétés étaient sans histoire ? Sans même aller plus avant, ce seul énoncé instille déjà la possibilité d’une interrogation et invite à revenir, par exemple, sur les premiers choix opérés par une collectivité humaine, une monarchie, un État. Que veut dire faire le choix de l’histoire, se doter et se réclamer d’une histoire ? Qu’implique un faire de l’histoire et, d’abord, de quoi et de qui dépend-t-il ?

C’est là un premier emploi du terme et une première piste. Il y e...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable