Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Devenir chercheur

 | 
Moritz Hunsmann
, 
Sébastien Kapp

Quatrième partie. Le passage à l’acte : rendre sa recherche publique

Maîtriser son identité numérique

Marin Dacos et Pierre Mounier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans la recherche en sciences humaines et sociales comme dans d’autres domaines, le « googling » fait fureur : que ce soit pour trouver des experts, solliciter des communications, trouver des références bibliographiques, voire, oserait-on l’écrire, compléter ses informations sur un candidat lors d’un jury de recrutement, le recours au célèbre moteur de recherche généraliste est aujourd’hui courant. Or, on constate deux tendances à éviter dans le domaine de l’identité numérique des chercheurs. Certains sont littéralement absents, et laissent à d’autres le soin de diffuser, au mieux, des informations obsolètes et incomplètes à leur sujet, au pire, des informations totalement hors sujet (Copainsdavant.com par exemple). D’autres se dispersent en efforts sur les réseaux sociaux de toutes sortes, de LinkedIn à Academia, de Facebook à Twitter, de Indenti.ca à Trend.is, mais aussi sur un ensemble de sites Web désynchronisés, et rarement à jour. Il est recommandé de fermer les comptes sur le...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540