Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Devenir chercheur

 | 
Moritz Hunsmann
, 
Sébastien Kapp

Quatrième partie. Le passage à l’acte : rendre sa recherche publique

Le travail des revues

Nicolas Barreyre

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Même s’il n’a qu’un signataire, un article de revue est toujours un travail collectif. Au-delà du principal auteur, et de ses collègues souvent remerciés en première note, il doit sa forme finale au travail de l’équipe éditoriale. Celle-ci se contente rarement de sélectionner les textes qui lui parviennent. Elle construit, numéro après numéro, un objet scientifique à part entière. S’il reste peu, aujourd’hui, de revues à « école » dans le paysage des sciences sociales, chaque rédaction élabore une ligne éditoriale, une place dans le champ scientifique qu’elle entend occuper. La publication d’un article est le résultat d’une rencontre entre un chercheur et une équipe de revue. Le but, modeste, de cet encadré est d’ouvrir les coulisses et toucher du doigt cette dynamique.
Soulignons d’abord qu’il n’y a pas de fonctionnement standardisé des revues de sciences sociales, même si dans les années récentes certaines normes internationales, comme la lecture en double aveugle, tendent à s’impo...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540