Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Devenir chercheur

 | 
Moritz Hunsmann
, 
Sébastien Kapp

Deuxième partie. Construire son enquête et produire ses données

Le projet de thèse

Un processus itératif

Jean-Pierre Olivier de Sardan

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Je commencerai par deux constats simples1 :

  • Une thèse est une forme de recherche parmi d’autres, soumise pour l’essentiel aux mêmes contraintes qui régulent tout programme de recherche. Seuls le cadre institutionnel du doctorat, la forte implication du doctorant et parfois son inexpérience distinguent le projet de thèse d’un quelconque programme de recherche2.

  • Une recherche (une thèse, donc) est un processus qui comporte diverses étapes. Deux d’entre elles sont désormais largement traitées dans la littérature de type méthodologique, épistémologique et même pédagogique : le terrain3 et l’écriture4. Deux autres restent assez largement ignorées à ce jour : l’élaboration d’un projet de recherche ou de thèse, autrement dit l’étape initiale d’une thèse, qui précède en principe le terrain, et dont je traiterai ici, et le dépouillement des données, autrement dit la phase qui se situe entre le terrain et l’écriture, que je ne ferai qu’évoquer5.

Bref retour sur La rigueur du qualitatif

La rigueur...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable