Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Devenir chercheur

 | 
Moritz Hunsmann
, 
Sébastien Kapp

Première partie. Écrire une thèse : choix, postures, encadrement

Thèses interdisciplinaires

Amateurisme ou exigence fondamentale ?

Christian Comeliau

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pourquoi des thèses ?

La notion de « thèse », d’abord. Je précise que le raisonnement proposé ici ne concerne que les sciences humaines et sociales, par opposition aux sciences dites « dures » à propos desquelles je n’ai personnellement aucune compétence (mais dont on sait qu’elles se prêtent aussi à des thèses interdisciplinaires, peut-être même en collaboration avec les sciences humaines et sociales). Encore une fois, il faut raisonner d’emblée sur les thèses comme une partie de l’ensemble des travaux de recherches organisés dans le cadre « universitaire », par opposition aux travaux plus techniques qui peuvent être menés dans des milieux plus spécialisés comme les entreprises, les administrations, les laboratoires, etc. J’entends bien l’objection : la thèse occupe une place particulière au sein de l’ensemble des travaux universitaires. Il s’agit de recherches, bien sûr, dont les résultats peuvent intéresser la communauté des chercheurs et des enseignants de l’université au même ti...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable