Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Devenir chercheur

 | 
Moritz Hunsmann
, 
Sébastien Kapp

Introduction

Regards sur la thèse en train de se faire

Moritz Hunsmann et Sébastien Kapp

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le visage changeant de la thèse : un diplôme en évolution constante

Les changements récents qui affectent la réalisation d’une thèse de doctorat en sciences humaines et sociales, et qui conditionnent pour partie l’idée de lui consacrer cet ouvrage, méritent un éclairage et une mise en contexte. Jusqu’en 1984, il existait en France1 deux « thèses » : la thèse de troisième cycle, préparée en un ou deux ans, et la thèse d’État, plus importante, qui consacrait de longues années de recherche universitaire-ce qui correspond peu ou prou à l’actuelle « habilitation à diriger des recherches ». Les étapes de la carrière universitaire ont donc vu, depuis plus de vingt-cinq ans, leur amplitude changer. La thèse de troisième cycle a été jugée insuffisamment solide et la thèse d’État trop éloignée de la précédente. Aujourd’hui, en sciences humaines et sociales, le doctorat dit « nouveau régime2 » se prépare rarement dans la période des trois ans que prévoient les textes réglementaires3.

Le contexte...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540