Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Devenir chercheur

 | 
Moritz Hunsmann
, 
Sébastien Kapp

Préface

Écrire une thèse, enjeu collectif et malaise personnel

Howard S. Becker

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans le monde entier, les doctorants font face à l’ultime épreuve de leur carrière d’étudiant : l’écriture de la thèse1.

Les thèses provoquent sans doute plus de souffrance que tous les autres traumatismes du doctorat : nuits blanches, faux départs, baisse de moral et de la confiance en soi. Mener ce long projet de recherche entraîne des problèmes concrets de gestion du temps et de mise en œuvre qui nécessitent de réelles compétences. Le plus gros problème, cependant, est ailleurs : les auteurs en devenir pensent que leur incapacité à mener leur projet à terme-alors que tant d’autres l’ont fait avant eux en écrivant un mémoire montrant ce qu’ils ont fait, ce qu’ils ont trouvé et ce que cela signifie-donnerait à voir au monde entier leurs graves faiblesses de caractère ou d’intelligence.

En résumé, ils pensent être seuls responsables de leurs problèmes d’écriture. Les sociologues en particulier devraient savoir que ce n’est pas le cas. Le sociologue nord-américain Charles Wright Mills ...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540