Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Faire des sciences sociales. Comparer

 | 
Olivier Remaud
, 
Jean-Frédéric Schaub
, 
Isabelle Thireau

Deuxième partie. L’outillage comparatiste

Le droit, l’histoire, la comparaison

Paolo Napoli

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pour encadrer la thématique du comparatisme juridique dans une perspective historique, il est difficile de se soustraire à un certain nombre d’éclaircissements préliminaires. Il faut d’abord se demander, en effet, si la comparaison représente pour le droit un ajustement ponctuel de la méthode du juriste, un élargissement, à la faveur d’une situation historique précise, de sa vision de la géographie des normes, ou si elle n’exprime pas plutôt un présupposé épistémologique de base qui, tout en étant de nature historique, se serait imposé dans une strate temporelle plus profonde et structurelle. En d’autres termes, la comparaison émerge-t-elle à une époque assez récente comme une nouvelle manière de concevoir le monde du droit, ou est-elle un réquisit qui accompagne nécessairement le droit lui-même, indépendamment des circonstances particulières qui, à partir de la seconde moitié du xixe siècle, marquent la naissance de la discipline que nous appelons « droit comparé » ? La comparaison...

Auteur

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable