Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

De l’artification

 | 
Nathalie Heinich
, 
Roberta Shapiro

Deuxième partie. État des lieux

La mode

Diana Crane
Traduction de Annick Baudoin et Roberta Shapiro

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Y a-t-il une artification de la mode ? Pour répondre à la question, il faut commencer par en distinguer les divers aspects. La mode vestimentaire s’élabore dans plusieurs secteurs : dans la haute couture, dans le prêt-à-porter de luxe, dans les entreprises de vente de vêtements commercialisés sous une marque, et enfin, dans les entreprises de fabrication pour le marché de masse. Le processus d’artification s’observe essentiellement dans les deux premiers. Ici encore, il faut distinguer la mode contemporaine des vêtements créés dans le passé, « démodés », mais ayant acquis une valeur d’objet de collection. Les systèmes de conception, de production et de vente diffèrent aussi selon les pays. Les grands centres de création se trouvent à Paris, Londres, New York, Milan et Tokyo. Nous nous limiterons ici à Paris, qui fut la capitale de la mode occidentale pendant deux siècles, et au domaine du luxe : la haute couture, le prêt-à-porter de luxe et les objets de mode de collection.

La haute ...

Auteur

Annick Baudoin (Traducteur)
Roberta Shapiro (Traducteur)

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable