Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

De l’artification

 | 
Nathalie Heinich
, 
Roberta Shapiro

Première partie. Enquêtes

L’Inventaire : un patrimoine en voie de désartification

Nathalie Heinich

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Observons deux photographies, prises à une demi-heure d’inter valle (p. 000). Sur la première, un jeune enquêteur de l’Inventaire général fléchit les genoux devant une borne Michelin à l’entrée d’un village, prenant des notes. Sur la seconde, le même enquêteur prend encore des notes dans le cimetière, penché sur une tombe ornée d’un médaillon. Au-delà de la connotation religieuse, la similitude des deux postures, en dépit de la différence frappante des objets, amène à se poser la question : si la tombe entre bien dans la catégorie classique des « monuments » (même si sa banalité peut nous faire hésiter à l’intégrer à la catégorie des « œuvres d’art »), qu’en est-il de la borne Michelin ?1

Des monuments historiques au nouveau patrimoine

« Il y a trente ans, on ne la voyait pas ! », affirme l’enquêteur en réponse à ma question. Et lorsque je lui demande si, aujourd’hui, tous les enquêteurs de l’Inventaire la prendraient en compte, il répond immédiatement que non. Et au niveau des associ...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540