Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La tentation du corps

 | 
Dominique Memmi
, 
Dominique Guillo
, 
Olivier Martin

Seconde partie. Les disciplines

Le corps et l’histoire

De l’oubli aux représentations

Rafael Mandressi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Le corps… enfin ! », proclame le titre d’un article signé par Alain Corbin dans un numéro anniversaire de la revue L’Histoire, celui de ses trente ans1. « Enfin » signifie ici la fin des années 1970, désignée comme le moment qui aurait vu le corps faire véritablement irruption comme objet d’étude à part entière au sein de la discipline historienne en France. Certes, prévient Corbin, « le corps constituait un élément majeur de l’histoire des arts plastiques, de la médecine voire de la théologie morale », mais il n’était pas, pour autant, « revendiqué comme objet spécifique de la recherche historique ». Voilà posée une périodisation pour l’histoire du corps, définie en fonction de la manière dont cette histoire se situe par rapport à son objet. En d’autres termes, c’est en désignant le corps comme son objet que, dans les trente dernières années, l’histoire du corps se serait désignée elle-même.

Accepter cette proposition implique de s’interroger aussitôt sur le périmètre que ce nouve...

© Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540