Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le rouge et le noir

 | 
Marlène Laruelle

Les auteurs

Texte intégral

Mischa Gabowitsch

1Historien, sociologue et traducteur. Titulaire d’un B.A. de l’Université d’Oxford, d’un DEA à l’EHESS, ancien pensionnaire étranger de l’ENA. Sa thèse, soutenue à l’été 2007, porte sur les réactions au nationalisme russe contemporain. De 2003 à 2006, il fut le rédacteur en chef de Neprikosnovennyj zapas, l’une des principales revues de débats et de sciences sociales en Russie. Il participe actuellement au projet de création d’une nouvelle revue internationale de sciences sociales au Centre de recherches sociologiques indépendantes de Saint-Pétersbourg. En 2005, il a dirigé un ouvrage (en russe) sur la mémoire de la Deuxième Guerre mondiale en Russie, Allemagne et France. En 2007, dans le cadre d’une bourse Einstein, il poursuit un projet de recherches sur la dimension éthique de la mémoire du régime soviétique en Russie.

Marlène Laruelle

2Docteur de l’Institut national des langues et civilisations orientales (Paris), travaille en philosophie politique sur les idéologies nationalistes et la construction des identités nationales dans l’espace post-soviétique. Elle est l’auteur, entre autres, d’une trilogie consacrée aux théories impériales russes du xixe siècle à nos jours : L’Idéologie eurasiste russe ou Comment penser l’empire (Paris, L’Harmattan, 1999) ; Mythe aryen et rêve impérial dans la Russie du xixe siècle(Paris, CNRS Éditions, 2005) et La Quête d’une identité impériale. Le néo-eurasisme dans la Russie contemporaine (Paris, Petra, 2007).

Markus Mathyl

3Actuellement responsable du DAAD de Saint-Pétersbourg, auteur de plusieurs articles sur la contre-culture radicale et la place du Parti national-bolchevik en son sein, dont « “Die offenkundige Nisse und der rassenmäßige Feind” : Die National-Bolschewistische Partei (NBP) als Beispiel für die Radikalisierung des russischen Nationalismus », Halbjahres-schrift für südosteuropäische Geschichte, Literatur und Politik, vol. 9, n° 2, 1997, pp. 7-15 et vol. 10, n° 1, 1998, pp. 23-36 ; « Hammer und Sichel in der Fahne Hitlers », in Roth R. et Rucht D. (dir.), Jugendkulturen, Politik und Protest : Vom Widerstand zum Kommerz, Opladen : Leske+Budrich, 2000, pp. 211-237 ; « The National-Bolshevik Party and Arctogaia : Two Neo-fascist Groupuscules in the Post-Soviet Political Space », Patterns of Prejudice, vol. 36, n° 3, 2003, pp. 62-76.

Evgueni Moroz

4Spécialiste de la question des mouvements néopaïens en Russie, auteur de nombreux articles sur le sujet, dont, en francais, « Le védisme, version païenne de l’idée russe », Revue d’études comparatives Est-Ouest, n° 3-4, 1993, pp. 183-197, et « L’islam habite notre avenir !Le prosélytisme musulman en Russie, conversions, institutionnalisation et stratégies politiques », in Laruelle M. et Peyrouse S. (dir.), Islam et politique en ex-URSS (Russie d’Europe et Asie centrale), Paris, L’Harmattan, 2005, pp. 117-134. Il est également l’auteur, en russe de Istoriâ « Mertvoj vody » – ot strasnoj skazki k bol’šoj politike. Političeskoe neoâzyčestvo v postsovetskoj Rossii [Hisoitre de « l’eau morte ». Du conte d’horreur à la grande politique. Le néopaganisme politique dans la Russie postsoviétique], Stuttgart, Ibidem, 2005. »

Vladimir Pribylovski

5Directeur du centre d’information Panorama (Moscou). Auteur de plusieurs ouvrages, entre autres avec E. Mikhaïlovskaïa et A. Verkhovski, Političeskaâ ksenofobiâ. Radikal’nye gruppy, Predstavlenie liderov, Rol’ cerkvi [« La xénophobie politique. Groupes radicaux, doctrines des leaders, rôle de l’Église »], Moscou, Panorama, 1999 ; avec A. Verkhovski, Nacional-patriotičeskie organizacii v Rossii[« Les organisations national-patriotiques en Russie »], Moscou, Institut èksperimental’noj sociologii, 1997 ; avec V. Likhatchev, Russkoe nacional’noe edinstvo. Istoriâ, politika, ideologiâ [« L’Unité nationale russe. Histoire, politique et idéologie »], Moscou, Panorama, 1997.

Victor Shnirelman

6Chercheur à l’Institut d’ethnologie et d’anthropologie de l’Académie des sciences de Russie, professeur à l’Université juive de Moscou. Auteur de plusieurs ouvrages dont Neoâzyčestvo na prostorah Evrazii [« Le néo-paganisme dans l’espace eurasien »], Moscou, Biblejsko-Bogoslovskij Institut, 2001 ; The Myth of the Khazars and Intellectual Antisemitism in Russia, 1970-1990s, The Vidal Sassoon International Center for the Study of Antisemitism, Jerusalem, The Hebrew University, 2002 ; Intellektual’ nye labirinty : očerki ideologij v sovremennoj Rossii [« Labyrinthes intellectuels : essais sur les idéologies de la Russie contemporaine »], Moscou, Academia, 2004.

Alexandre Tarasov

7Vice-directeur du Centre de sociologie nouvelle et d’études de la pratique politique (Phoenix), spécialiste des mouvances skinhead, collaborateur de Panorama et de ses publications. Fondateur dans la clandestinité d’un parti « néocommuniste » dans les années 1970. Auteur de nombreux articles (souvent sous pseudonyme) sur la situation politique du pays et de plusieurs livres : Provokaciâ[« Provocation »] (1993), et, avec A. Verkhovski (dir.), Levye v Rossii. Ot umerennyh do èkstremistov [« Les gauches en Russie, des modérés aux extrémistes »], Moscou, Institut èksperimental’noj sociologii, 1997.

Andreas Umland

8Docteur de l’Université libre de Berlin, post-doctorant à la Stanford Hoover Institution puis au Harvard Weatherhead Center, professeur à l’université d’État d’Ekaterinbourg et à l’Académie juridique de l’Oural, actuellement lecteur du DAAD en études allemandes à l’université nationale Taras Chevtchenko à Kiev. Auteur de nombreux articles en allemand, en anglais et en russe sur l’extrême droite russe, V. Jirinovski, A. Dougin et la notion de fascisme, dont, en anglais, « The Post-Soviet Russian Extreme Right », Problems of Post-Communism, vol. 44, n° 4, 1997, pp. 53-61 ; « The Grass-roots of Russia’s Second Revolution », Journal of Communist Studies and Transition Politics, vol. 15, n° 3, 1999, pp. 114-120 ; « Soviet Antisemitism After Stalin », East European Jewish Affairs, vol. 29, n° 1-2, 1999, pp. 159-168.

© CNRS Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable