Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Hegel penseur du droit

 | 
Jean-François Kervégan
, 
Gilles Marmasse

Modernité de la production et production du monde moderne. Travail et richesse selon Hegel

Gilles Campagnolo

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Du 25 au 31 juillet 1796, Hegel, qui gagne sa vie comme simple précepteur à Berne, fait une randonnée dans les Alpes voisines. Or il reste froid devant le spectacle de ce chaos grandiose. Après avoir vu « les deux célèbres glaciers de Grindelwald », il note : « leur vision ne présente rien d’intéressant. On peut nommer cela une nouvelle manière de voir qui n’offre toutefois aucune nouvelle activité à l’esprit1 ». Ce jugement sans appel résume la réaction hégélienne face à une nature qu’on va seulement voir, sans pour autant la concevoir – on sait tout l’intérêt que Hegel porte au contraire à la question de la nature, dans sa Naturphilosophie. Toutefois, même au cours de cette ennuyeuse excursion, son attention reste éveillée. C’est ainsi que, parvenu dans une zone désolée où ne poussent plus que de rares lichens et des fleurs de gentiane, Hegel remarque : « Une famille cueille leurs racines et les brûle pour en faire de l’eau de gentiane. Cette famille vit ici l’été à l’écart le plu...

© CNRS Éditions, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable