Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Villes du Sahara

 | 
Olivier Pliez

Remerciements

Texte intégral

1Mes remerciements vont d’abord à Marc Côte, professeur émérite à l’université de Provence.

2Toute ma reconnaissance va aussi aux membres de la section 39 du CNRS qui, en m’accordant un détachement, m’ont offert la possibilité de mener ce travail dans les meilleures conditions.

3C’est aux membres de l’IREMAM, mon unité d’accueil au CNRS, que vont ensuite mes remerciements.

4Ce travail n’aurait pas pris le même tour sans les conseils, l’aide et le soutien de Jean Bisson, Marie-Françoise Courel, Jacques Fontaine, Bernard Hourcade, André Laronde, Taoufiq Monastiri, Tahar Najjar et Mounir Benhamida et, à Tripoli, Mohamed Jerary et Mahmoud ad Deek, du Libyan Studies Center.

5Un travail de recherche, c’est aussi la rencontre avec ceux qui m’ont permis de mieux comprendre ce que vivre dans le Sahara peut signifier, plus particulièrement Jamal et sa famille, Farouk, Azeledin, Ali, Ahmed Abdalla et Ali Smail. Mais aussi Anne Côte, et Yassin et Sassia Spiga, précieux compagnons de terrain.

© CNRS Éditions, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540