Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Organisation, processus et structures de la création

 | 
Thomas Paris

Avant-propos

Philippe Chantepie et Grégoire Postel-Vinay

Texte intégral

1« Industries créatives », « créativité », ces termes tendent à se substituer à « création ». Récents dans la langue de l’économie de la culture, ils sont déjà au cœur d’enjeux internationaux pour la définition du champ de la culture, de ses industries et, lors, des régulations possibles dans l’ordre commercial international ou communautaire. Ils traduisent surtout une réflexion partagée entre économie de la culture et économie industrielle et dénotent que l’organisation, les processus et les structures de la création sont au cœur de la croissance de l’économie.

2Fruit de l’appui conjoint du DEPS et de la DGE au ministère chargé de l’Industrie, ces premiers résultats de recherche éclairent les structures de la création – artistique comme industrielle – et leur fonction dans l’économie. Ils montrent le rôle clé de l’organisation, et que création et pro- duction culturelle sont une source de l’économie de l’immatériel et de la connaissance, ouvrant la voie à des actions publiques à la croi- sée de l’industrie et de la création.

Auteurs

DGE (Industrie)

© Département des études, de la prospective et des statistiques, 2007

Creative Commons - Attribution-NonCommercial 3.0 Unported - CC BY-NC 3.0

Lire

Open access