Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Politiques d’éducation artistique et culturelle : rôle et action des collectivités locales

 | 
Enel Françoise

Avant-propos

Philippe Chantepie

Texte intégral

1Vingt ans de politique d’éducation artistique et culturelle initiée par l’État par le bras des ministères chargés de la Culture et de l’Éducation nationale et leurs services déconcentrés (Drac et rectorat) ont essaimé sur l’ensemble du territoire une multitude de dispositifs, diversement appropriés et mis en œuvre par les collectivités territoriales. L’implication croissante des acteurs locaux – institutions culturelles et associations socioculturelles, enseignants, artistes – et l’engagement des communes et des intercommunalités, soutenus par les départements et les régions pour construire des dispositifs cohérents au service de l’éducation artistique de l’enfant, méritaient une analyse précise. Si la diversité des configurations locales ne peut se réduire à quelques catégories et illustre la variété des dynamiques locales à l’œuvre, cinq grands types peuvent néanmoins être dégagés suivant des caractéristiques communes (dispositifs et structuration des relations entre institutions et acteurs locaux), qui permettent de structurer l’analyse.

2Sans être évaluative, cette esquisse de typologie aide à penser l’action publique en matière d’éducation artistique et culturelle, dans un contexte de redéfinition des politiques culturelles de l’État et des différents échelons territoriaux, sous l’impulsion de mutations numériques et de repositionnement du rôle et de l’action des différents acteurs de la sphère publique.

Auteur

Directeur de publication des collections du DEPS
Chef du Département des études, de la prospective et des statistiques

© Département des études, de la prospective et des statistiques, 2011

Creative Commons - Attribution-NonCommercial 3.0 Unported - CC BY-NC 3.0

Lire

Open access