Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Théories intercontinentales

 | 
Pascale Rabault-Feuerhahn

Les auteurs

Texte intégral

1AXEL DUNKER : professeur d’histoire littéraire contemporaine et de théorie littéraire à l’université de Brême.

2Kontrapunktische Lektüren. Koloniale Strukturen in der deutschsprachigen Literatur des 19. Jahrhunderts, Munich, Fink, 2008 ; (éd.) (Post-) Kolonialismus und Deutsche Literatur. Impulse der angloamerikanischen Literatur-und Kulturtheorie, Bielefeld, Aisthesis Verlag, 2005 ; (éd. avec G. Dürbeck) Postkoloniale Germanistik. Bestandsaufnahme, theoretische Perspektiven, Lektüren, Bielefeld, Aisthesis, 2014.

3MICHEL ESPAGNE : directeur de recherches au CNRS. Germaniste, spécialiste d’histoire des sciences humaines, d’histoire interculturelle et des questions de « transferts culturels », directeur de la Revue germanique internationale.

4Les transferts culturels franco-allemands, Paris, PUF, 1999 ; (éd.) L’horizon anthropologique des transferts culturels. Revue germanique internationale 21/2004 ; (éd.) La romanistique allemande. Un creuset transculturel. Revue germanique internationale 19/2014.

5PETER GOSSENS : enseignant au département de littérature comparée de l’université de Bochum. Spécialiste de l’histoire de la littérature comparée, en particulier de la notion de Weltliteratur et de ses réappropriations historiques et contemporaines.

6Weltliteratur. Modelle transnationaler Literaturwahrnehmung im 19. Jahrhundert, Stuttgart, J.-B. Metzler, 2011 et (éd. avec M. Schmitz-Eman), Weltliteratur aus der DDR. Relektüren, Berlin, Chr. A. Bachmann, 2014 ; Articles « Weltliteratur » (pp. 138-143) et « Eurozentrismus und Komparatistik » (pp. 155-158) du Handbuch Komparatistik. Theorien, Arbeitsfelder, Wissenspraxis (éd. R. Zymner, Achim Hölter), Stuttgart, Metzler, 2013.

7JANE HIDDLESTON : Associate Professor à l’Université d’Oxford et Official Fellow d’Exeter College, Oxford. Recherches sur les littératures francophones postcoloniales et la théorie littéraire, les intellectuels français à l’heure de la décolonisation, la réflexion littéraire chez les auteurs arabes francophones.

8Assia Djebar : Out of Algeria, Liverpool, Liverpool University Press, 2006 ; Poststructuralism and Postcoloniality. The Anxiety of Theory, Liverpool University Press, 2010 ; Decolonizing the Intellectual : Politics, Culture and Humanism at the End of the French Empire, Liverpool, Liverpool University Press, 2014.

9DAVID HUDDART : professeur au département d’anglais de l’université chinoise de Hong Kong. Spécialiste de littérature postcoloniale, de théorie de la culture et de la littérature, des rapports entre postcolonialisme et autobiographie.

10Homi K. Bhabha, Londres, New York, Routledge, 2005 ; Postcolonial Theory and Autobiography, Londres, New York, Routledge, 2008 ; Involuntary Associations : Postcolonial Studies and World Englishes, Liverpool, Liverpool University Press, 2014.

11HANS-JÜRGEN LÜSEBRINK : professeur d’études culturelles romanes et de communication interculturelle à l’université de Sarrebruck. Spécialiste des théories de l’interculturalité et des littératures francophones (notamment africaines et québécoises).

12La Conquête de l’espace public colonial. Prises de paroles et formes de participation d’écrivains et d’intellectuels dans la presse coloniale en Afrique occidentale française 1884-1960, Francfort-sur-le-Main, Verlag für Interkulturelle Kommunikation, 2003 ; Francophonie et globalisation culturelle. Politique, Médias, Littératures, 2008 ; (éd. avec Isaac Bazié) Violences postcoloniales ; représentations littéraires et perceptions médiatiques, Berlin, LIT-Verlag, 2011.

13PASCALE RABAULT-FEUERHAHN : chercheur au CNRS en histoire des sciences humaines (épistémologie et institutions savantes). Spécialiste d’histoire des philologies orientalistes, et du rôle des études orientales dans la genèse et la diffusion du comparatisme au sein des sciences humaines.

14L’Archive des origines. Sanskrit, philologie, anthropologie dans l’Allemagne du XIXe siècle, Paris, Cerf, 2008 (édition anglaise : Archive of origins. Sanskrit, Philology, Anthropology in 19 th century Germany, Wiesbaden, Harrassowitz, 2013) ; (éd. avec Céline Trautmann-Waller) Itinéraires orientalistes entre France et Allemagne. Revue germanique internationale 7/2008 ; (éd. avec N. Lafi, M. Espagne) Silvestre de Sacy. Le projet européen d’une science orientaliste, Paris, Cerf, 2014.

15KATJA SARKOWSKY : professeur d’études américaines à l’université de Münster, présidente de la Gesellschaft für Anglophone Postkoloniale Studien. Spécialiste de littérature nord-américaine, de théorie littéraire, des concepts de cosmopolitisme et de citoyenneté.

16AlterNative Spaces : Constructions of Space in Native American and First Nations’Literatures, Heidelberg, Winter, 2007 ; « A century of Strangers : Postkolonialismus und Transkulturalität », in G. Butzer, H. Zapf, Theorien der Literatur V. Grundlagen und Perspektiven, Tubingen, Bâle, Francke, 2011, pp. 75-92 ; (éd. avec D. Riemenscheider) Postcolonial Theory. The Emergence of a Critical Discourse. A Selected and Annotated Bibliography, préface d’Homi K. Bhabha, Tübingen, Stauffenburg, 2004.

17MARKUS SCHMITZ : professeur adjoint à la chaire d’études anglaises, postcololoniales et de communication du département d’anglais de l’université de Münster. Recherches sur la théorie critique comparative, la transmigration, les travelling theories, le cosmopolitisme critique. Il mène actuellement un projet sur « les articulations culturelles des transmigrations arabes anglophones ».

18Kulturkritik ohne Zentrum. Edward W. Said und die Kontrapunkte kritischer Dekolonisation, Bielefeld, Transkript Verlag, 2008 ; « Archäologien des okzidentalen Fremdwissens und kontrapunktische Komplettierungen », in J. Reuter, A. Karentzos, Schlüsselwerke der Postcolonial Studies, Wiesbaden, VS Verlag, 2012, pp. 109-102 ; (éd. avec M. Munkelt, S. Stroh, M. Stein) Postcolonial Translocations. Cultural Representation and Critical Spatial Thinking, Amsterdam, New York, Rodopi, 2013.

19SERGEI SEREBRIANY : indianiste, directeur de l’Institut E. M. Meletinsky d’études avancées en sciences humaines à la RGGU (université d’État des sciences humaines de Russie). À partir de ses travaux de philologue orientaliste, S. Serebriany s’est intéressé aux modèles d’appréhension de l’espace extra-européen et notamment asiatique.

20« The Religious and Cultural Identity of Rabindranath Tagore » in L. Littrup (éd.), Identity in Asian Literature, Richmond, Curzon Press, 1996, pp. 92-102 ; « Le roman en Russie et en Inde. Deux cas de transfert d’un objet culturel occidental dans une culture non occidentale », L’horizon anthropologique des transferts culturels. Revue germanique internationale 21/2004, pp. 149 – 161 ; « Russian Culture between Europe (the West) and Asia (the East) », in R. D. Akella (éd.), Building Bridges between India and Russia. A Festschrift for Prof. J. p. Dimri, Kolkata, Power Publishers, 2012, pp. 169-191.

21DAVID SIMO : professeur de littérature et culture allemandes à l’université de Yaoundé, où il dirige le département des Langues, Littératures et Civilisations germaniques ; fondateur avec Leo Kreutzer de la revue Weltengarten. Deutsch-Afrikanisches Jahrbuch für Interkullturelles Denken. Spécialiste des communications interculturelles, des conflits interculturels et interethniques, de la postcolonialité.

22« Littérature et Nation. Une réflexion à partir des positions et de l’expérience de l’écrivain Franz Kafka », TRANS. Internet-Zeitschrift für Kulturwissenschaften 11/2001, URL : http://www/​inst.%20at/​trans/​11NR/​simo11.htm ; « Migration, Imagination und Literatur : Die Literatur der Migration als Ort und Mittel des Aushandelns von neuen Paradigmen », Weltengarten 2009/2010, pp. 7-58 ; (éd. avec M. Espagne et p. Rabault-Feuerhahn) Afrikanische Deutschland-Studien und Deutsche Afrikanistik – Ein Spiegelbild, Wurtzbourg, Königshausen & Neumann, 2014.

23MICHAEL SYROTINSKI : professeur (Marshall Chair) de langue et littérature françaises à l’université d’Aberdeen. Spécialiste de littérature comparée, de littérature africaine francophone, de théorie postcoloniale et de philosophie contemporaine.

24Singular Performances : Reinscribing the Subject in Francophone African Writing, University of Virgina Press, 2002 ; Deconstruction and the Postcolonial : At the Limits of Theory, Liverpool, Liverpool University Press, 2007 ; « Globalization, mondialisation and the immonde in contemporary Francophone African literature », Paragraph 37 (2), 2014, pp. 254-272.

25ROBERT J. C. YOUNG : professeur de littérature anglaise et de littérature comparée à l’université de New York, rédacteur en chef de la revue Interventions : International Journal of Postcolonial studies. Spécialiste des littératures et cultures postcoloniales, de l’histoire du colonialisme et de l’anticolonialisme, de théorie de la littérature et de la culture.

26Colonial Desire : Hybridity in Culture, Theory and Race, Londres, New York, Routledge 1995 ; Postcolonialism : An Historical Introduction, Oxford and Malden, Mass., Blackwell Publishers, 2001 ; Postcolonialism. A Very Short Introduction, Oxford University Press, 2003.

© Demopolis, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540