Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

De fumées et de sang

Pollution minière et massacre de masse. Andalousie - xixe siècle

Minas de Riotinto, 4 février 1888 : des milliers de mineurs et d’habitants des villages alentour manifestent contre les calcinations de pyrites à l’air libre pratiquées par la Rio Tinto Company, dont les fumées toxiques affectent gravement la santé publique, l’agriculture, l’environnement. Placée au milieu d’une foule pacifique, l’armée tire sans sommation, faisant près de 200 morts, bilan travesti par les autorités, sans équivalent dans l’Europe du temps.

À partir de centaines de docu...


Lire la suite

Minas de Riotinto, 4 de febrero de 1888: el ejército dispara sobre más de 10.000 personas que se manifiestan para reclamar el cese de las calcinaciones de piritas al aire libre. El balance de la masacre es de casi 200 muertos. Este acontecimiento, inaudito en Europa, es el origen de una investigación sobre diez años de luchas que sostuvieron los municipios y sobre las estrategias y responsabilidades de los distintos poderes implicados (compañía minera, políticos y expertos) ante una catást...


Lire la suite
  • Éditeur : Casa de Velázquez
  • Collection : Bibliothèque de la Casa de Velázquez | 69
  • Lieu d’édition : Madrid
  • Année d’édition : 2017
  • Publication sur OpenEdition Books : 05 octobre 2017
  • ISBN (Édition imprimée) : 9788490960905
  • ISBN électronique : 9788490960929
  • Nombre de pages : 456 p.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Première partie. L’invasion des fumées

Chapitre premier

Río Tinto avant 1873

Une mine en désespoir de progrès

Chapitre v

Les « Pygmées » entrent en politique

La bataille madrilène de 1880

Deuxième partie. L’embrasement du bassin

Chapitre vii

Premiers rôles de la lutte

Les compagnies et la Liga

Chapitre viii

Seconds rôles ?

Le monde ouvrier et l’État

Chapitre x

« Toutes mes sympathies sont du côté des villages »

(La tragédie, acte III)

Troisième partie. Le massacre

Chapitre xi

Rio Tinto cœur de cible

(La tragédie, acte IV)

Chapitre xii

Tous à la manif !

(La tragédie, acte V, scène 1)

Chapitre xiii

« Muchos muertos, infinidad de heridos »

(La tragédie, acte V, scène 2)

Quatrième partie. De la stupeur à l'oubli

Cinquième partie. Sortir du décret, sortir des fumées

Chapitre xviii

Dans l’attente de la première application du décret « Albareda »

L’offensive madrilène des compagnies

Chapitre xix

En finir avec 1888

D’abord dégager le terrain

Chapitre xx

La convergence des fronts

L’assaut final contre le décret

Sources et bibliographie

Annexes

Annexes iii

1886-1887

Annexes iv

Janvier 1888

Annexes vi

Débats

Annexes viii

1889-1890

© Casa de Velázquez, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable