Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Un siècle de création musicale aux États-Unis

 | 
Laurent Denave

Cinquième partie. Une révolution conservatrice dans le monde musical (1968-1990)

Chapitre I. Le monde musical touché par une vague de conservatisme

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’histoire de la production du monde musical étasunien dans les années 1970-1980 est marquée tout d’abord par la domination croissante de la musique pop sur la production de la musique légère, domination qui menace même l’existence des compositeurs de musique écrite travaillant pour la télévision, Hollywood ou Broadway. Cette période est marquée ensuite par un certain retour à l’ordre au sein de la sphère savante. D’une part, le traditionalisme se porte au mieux, ce que l’on constate par la production importante d’œuvres traditionalistes et l’abandon de la modernité pour une musique néoromantique que l’on a appelée « nouveau romantisme ». D’autre part, la modernité semble défendue de façon moins résolue par ses partisans les plus éminents.

1. Une « explosion de la pop » ?

Dans l’un de ses ouvrages, le musicologue Arnold Whittall affirme que l’on assiste depuis les années 1960 à une « explosion de la pop » (Whittall, 1977, p. 4). Il semble que la production de ce genre de musique soit ...

© Éditions Contrechamps, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable