Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Un siècle de création musicale aux États-Unis

 | 
Laurent Denave

Quatrième partie. Réadmission de la modernité dans un monde musical plus autonome (1945-1968)

Chapitre I. Un monde musical moins conservateur ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’industrie musicale profite directement de l’expansion économique des années 1945-1968. L’industrie du disque, la télévision, Hollywood et Broadway génèrent des profits importants durant ces années. C’est une période faste également pour les tenants de la sphère savante qui bénéficient de conditions d’exercice de leur métier de plus en plus confortables grâce au soutien des établissements d’éducation supérieure (universités et conservatoires69). Cette sphère reste globalement assez conservatrice, tout spécialement au niveau des programmes de concert toujours dominés par la musique des Classiques et Romantiques européens. Elle est conservatrice également dans le domaine de la création, où l’on persiste à écrire de la musique tonale. On soulignera toutefois que certains compositeurs académiques s’intéressent à la modernité.

1. Les productions d’une industrie musicale en forte expansion

Avant de présenter les nouvelles productions musicales des industries du spectacle, nous allons cons...

© Éditions Contrechamps, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable