Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Un siècle de création musicale aux États-Unis

 | 
Laurent Denave

Première partie. Charles Ives, en marge d'un monde relativement unifié (1890-1914)

Introduction de la première partie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« … peut-être la naissance de l’art aura-t-elle lieu au moment où le dernier homme qui souhaite gagner sa vie avec l’art sera parti et parti pour toujours »
Charles Ives (Vinay, 2001, p. 73)

Charles Ives est souvent considéré aujourd’hui comme le premier compositeur important de l’histoire des États-Unis et le père fondateur de la modernité musicale américaine. Il est, de fait, le premier qui remet en question les fondements de l’ordre musical dominant et se positionne contre l’académisme de l’époque, à savoir le romantisme. Son œuvre, encore inconnue de la plupart de ses contemporains dans les années 1910, commencera à se faire entendre à partir des années 1920 et obtiendra progressivement une reconnaissance exceptionnelle dans le monde de la création musicale savante à partir des années 1940-1950. Du milieu des années 1890 au milieu des années 1910, Ives écrit la plupart de ses œuvres majeures. Cette période débute par la composition de son Premier quatuor à cordes et de sa Première...

© Éditions Contrechamps, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable