Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Migrants au Maroc

 | 
Nadia Khrouz
, 
Nazarena Lanza

Avant-propos

Nadia Khrouz et Nazarena Lanza

Texte intégral

1Ce recueil de courts articles n’a pas l’ambition d’être exhaustif ; s’il permet d’évoquer des sujets peu courants et de s’intéresser à des populations qui font classiquement l’objet d’un moindre intérêt, il vise essentiellement à rassembler des regards de chercheurs travaillant sur les migrations dans leur sens le plus large et sur les changements sociaux qu’elles engendrent et parfois impulsent au Maroc. Cet ouvrage collectif est le fruit d’un travail de réflexion initié dans le cadre de deux journées d’étude, « Présence des étrangers, cosmopolitisme et changements sociaux au Maroc contemporain », qui se sont tenues à Rabat les 3 et 4 novembre 2014.

2Le choix éditorial, contraignant les contributeurs à des articles courts et à des bibliographies limitées, visait à opérer des zooms sur leurs terrains spécifiques et à apporter des éclairages susceptibles d’alimenter des réflexions et d’évoluer vers des travaux et publications ultérieurs.

3Nous tenons à les remercier vivement pour leur patience dans les allers-retours inhérents à un tel projet et pour la richesse des échanges.

4Nous espérons que ce travail apportera des éclairages nouveaux ainsi qu’une meilleure connaissance des présences d’étrangers au Maroc, dans leur diversité et leur complexité.

5Deux institutions ont épaulé et aidé à la réalisation de ce projet depuis le début : le Centre Jacques Berque et la Fondation Konrad Adenauer. Nous remercions vivement les directeurs respectifs, Baudouin Dupret et Helmut Reifeld, pour leur engagement et leur confiance, ainsi que les membres des équipes administratives et logistiques.

6Nous tenons à remercier également les chercheurs, spécialisés dans les différents axes de recherche de ce travail, qui se sont impliqués dans l’organisation et le déroulement des journées d’étude ainsi que dans les relectures successives. Le soutien, la participation et les conseils avisés de Houria Alami Mchichi, Sophie Bava, Mehdi Alioua, Mahamet Timera et Liza Terrazzoni ont été précieux dans l’aboutissement de ce projet.

7Enfin, l’expression de nos vifs remerciements va à toutes celles et à tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, nous ont apporté un soutien dans les différentes étapes de ce travail parfois semé de doutes et d’embûches mais qui a abouti à cet ouvrage qu’on ne pourrait plus collectif et participatif.

© Centre Jacques-Berque, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Open access

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable