Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Deux vies dans l’histoire de la Corne de l'Afrique

 | 
Aramis Houmed Soulé

Glossaire

Texte intégral

1abugedîd (amh.) : toile de coton écru.

2adal (‘af.) : vaticination.

3algawerash (amh.) : prince héritier.

4al-ḥajji (ar.) : titre donné à celui qui a accompli le pèlerinage à La Mecque.

5amoyta (‘af.) : (lit., celui de la tête), roi, chef suprême.

6amoyti-g goso (‘af.) : camp royal, palais.

7amoytitteh-ardi (‘af.) : terres royales.

8arhot-abba (‘af.) : chef de caravane.

9asta (‘af.) : un bâton en ivoire, symbole du pouvoir du sultan d’Awsa.

10ato (amh.) : monsieur

11awrajja (amh.) : entité administrative qui se situe en dessus du woreda. Province jusqu’en 1991.

12azzaz (amh.) : titre de noblesse.

13‘ado-bad (‘af.) : lac.

14‘alta (‘af.) : nom générique pour une zone géographique, formée des grosses plaines et des dépressions.

15‘arkayto (‘af.) : trône.

16badda (‘af.) : zone inondable.

17baddah-abba (‘af.) : titre porté par le chef des sédentaires de l’oasis d’Awsa.

18balabbat (amh.) : de famille traditionnelle, de bonne extraction, titre donné aux chefs traditionnels non-abyssins.

19barri-m malâk (‘af.) : gouverneur de la région agricole.

20bitwodded (amh.) : grand officier d’État.

21blatta, blattengéta (amh.) : favori du roi, confident, titre de cour et non de guerre, donné au vingtième siècle à des hauts fonctionnaires du rang de directeur-général ou de son équivalent.

22bûba (afar) : razzia des biens en guise de punition.

23cadi (ar.) : juge.

24chuhada (ar.) : martyrs.

25commander (angl.) : grade de la marine équivalent à celui du colonel.

26dabba (‘af.) : terroir collectif.

27dardar (‘af.) : sultan.

28data (‘af.) : noir.

29dawla (ar.) : gouverneur.

30dejazmach / dejjach (amh.) : commandant de la tente impériale, titre de noblesse.

31derg (amh.) : comité / Junte militaire qui a dirigé l’Éthiopie, officiellement de 1974 à 1987 et en réalité jusqu’en 1991.

32dêro (‘af.) : alerte.

33dok‘a (‘af.) : (lit., le pays de la peur) terme géographique pour désigner les piémonts des hautes terres.

34doro‘ (‘af.) : amendes.

35doroh-abba (‘af.) : chef de la récolte.

36dû‘a (ar.) : prières.

37ḍageyna (‘af.) : adjoint du chef de la fi‘ma.

38ḍannaba (‘af.) : butin de guerre.

39ḍînékala (‘af.) : éveilleurs, nom d’une fi‘ma.

40effendi (turc) : vice-gouverneur.

41elgurash [voir Algawarash].

42fi‘ma (‘af.) : association de pairs, groupe de solidarité transtribale dans la société afar.

43fi‘mat-abba (‘af.) : chef de la fi‘ma.

44fitawrari (amh.) : commandant de l’avant-garde, titre de noblesse.

45gâli-abba (‘af.) : (lit., chef des troupeaux de chamelles) fonctionnaire en charge de chamelles du trône dans le sultanat d’Awsa.

46gânta (‘af.) : campement.

47garad (‘af.) : titulature utilisé par les sédentaires de l’Awsa pour un notable, il semble renvoyer à l’origine à un grade militaire.

48gayyà-h ḥâra (‘af.) : terres neuves.

49genda (amh.) : quartier.

50gibir (‘af.) : tribut annuel.

51ginnili (‘af.) : devin.

52girib (‘af.) : sac en peau de chèvre.

53gragn (amh.) : gaucher, ce terme a été employé par les sources éthiopiennes avec le nom de l'Imam Ahmad Ibrahim Al-Ghazi (1506-43).

54gûbu (‘af.) : lieu de résidence.

55ḥadiths (ar.) : paroles et actes du prophète Muḥammad rapportés et transmis par ses compagnons.

56ḥan-naka (‘af.) : (lit., usufruitiers) gardiens de troupeaux du trône dans le sultanat d’Awsa.

57ḥaram (‘af.) : sanctuaire de la Ka‘ba.

58ḥarîr (‘af.) : tissu de soie.

59ikoytà (‘af.) : propriété en bétail.

60ïnderassié (amh.) : (lit., à ma place) représentant de l’empereur.

61‘ido-g giribi (‘af.) : outre de semailles.

62‘iso (‘af.) : location des terres.

63‘uléma (ar.) : théologiens.

64jabha (ar.) : front.

65janhoy (amh.) : Sa majesté.

66jihad (ar.) : guerre sainte.

67kabir (ar.) : maître d’école coranique.

68kaḍḍa-malâk (‘af.) : grand malâk, vizir.

69kalo-s saga (‘af.) : vache du Kalo, rétribution donnée au sultan d’Awsa par les utilisateurs extérieurs des pâturages des rives de la basse vallée de l’Awash.

70kalluwanlé (‘af.) : pythonisse.

71kantibba (amh.) : maire.

72karat-abba (‘af.) : chef de la douane.

73karma (‘af.) : saison pluvieuse d’été.

74kassow (‘af.) : chants de défi.

75ketema (amh.) : ville garnison, aujourd’hui ville.

76ko‘so (‘af.) : jeu de balle.

77lâhi-abba (‘af.) : (lit., chef des troupeaux de vaches) fonctionnaire en charge de vaches du trône dans le sultanat d’Awsa.

78lak‘o-g gilé (‘af.) : couteau orné d'argent. C’est l’insigne de commandement.

79leul (amh.) : prince.

80lij (amh.) : (lit., fils), titre de noblesse des rejetons des grandes familles.

81luḥ (‘af.) : tablette en forme rectangulaire dont la surface était peinte du kaolin et sur laquelle on écrivait pour les enfants les leçons coraniques avec de l’encre noire.

82mablo (‘af.) : palabre.

83mad‘ah-abba (‘af.) : garant des règles judiciaires.

84madrasa (ar.) : école où l’enseignement est donné surtout en arabe.

85maggarà‘a (‘af.) : pouvoir exécutif.

86maḥḍ-abba (‘af.) : chef des troupes.

87malâk, pl. malokti, (‘af.) : titulature du personnel qui, dans le sultanat d’Awsa, assiste le sultan dans ses tâches.

88miraḥ (‘af.) : chef de guerre.

89misli (‘af.) : titulature afar pour un chef suprême d’une entité politique.

90muḥarram (ar.) : 1 mois du calendrier lunaire hégirien.

91mujâhida (ar.) : combattants de la foi.

92mufti (ar.) : la plus haute autorité religieuse islamique.

93neggadaras (amh.) : prévôt des commerçants, chef du service des douanes.

94nïgus (amh.) : roi.

95nisba (ar.) : éthnique, qualificatif qui permet de savoir non seulement l’origine du personnage et de sa famille, c’est-à-dire sa tribu ou son clan aussi bien que son lieu de naissance ou de résidence mais aussi de préciser à quelle école juridique et à quelle confrérie, il se rattache.

96pacha (turc) : gouverneur.

97qezgnazmach (amh.) : commandant de l’aile droite, titre de noblesse.

98rabeyna (‘af.) : cérémonie commémorative du décès célébrée une année après.

99râbita (ar.) : ligue, association.

100ras (amh.) : commandant en chef, prince, titre de noblesse.

101sanâfil (‘af.) : pagne.

102sangêra ḥaḍa (‘af.) : cour suprême.

103shifta (amh.) : bandit.

104sifir (‘af.) : corde d’arpentage.

105silsila (ar.) : chaine généalogique mystique des confréries.

106tariqa (ar.) : confrérie

107tukasa (‘af.) : anciens, dépositaires de la mémoire collective.

108ummunoh-abba (‘af.) : chef d’une chefferie tribale.

109waqf (ar.) : biens religieux.

110wereda (amh.) : district.

111zakât (ar.) : impôt religieux destiné à financer des œuvres charitables.

112zemach (amh.) : étudiants et enseignants mobilisés dans le zemecha.

113zemecha (amh.) : campagne, expédition. Ce mot a été utilisé par le Derg pour désigner la campagne d’alphabétisation et de développement entreprise sous son ordre par les étudiants et les enseignants.

© Centre français des études éthiopiennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable