Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les bâtisseurs sur les deux rives de la mer Rouge

 | 
Jean-François Breton

Glossaire1

Texte intégral

  • 1 Les termes techniques ont été empruntés à : J.-Cl. Bessac et J. Abdulmassih, Glossaire technique t (...)

1Adobe : (angl. Mud brick, adobe) Élément de construction, de forme normalement parallépipédique, dont la composante essentielle est la terre.

2Affleurement : (angl. Outcrop) Zone rocheuse accessible en surface, ou près du sol naturel.

3Appareil (ou appareillage) : (angl. Masonry, Bond) Assemblage des pierres de taille dans une construction. L’appareil peut dénommer soit les [lierres apparentes, soit la structure interne, soit les deux à la fois. En carrière, les blocs d’appareil sont des pierres extraites en fonction de dimensions.

4Appareil cyclopéen : (angl. Cyclopean masonry) Appareil formé de blocs bruts ou à peine dégrossis de très grandes dimensions, calés par des cailloux ou des éclats.

5Appareil polygonal : (angl. Polygonal masonry) Appareil formé de blocs présentant en général plus de quatre faces de joint.

6Appareil rectangulaire : (angl. Ashlar masonry) Appareil dans lequel les assises sont de hauteur inégale et les blocs de longueur inégale.

7Appareil rectangulaire isodome : (angl. Uniformly coursed ashlar) Appareil dans lequel les assises sont de hauteur égale, mais les blocs ont des longueurs diverses.

8Appareillé : (angl. Bonded) Une construction appareillée est régie précisément par un système d’assemblage des blocs prédéfini : l’appareil. Elle s’oppose à une construction maçonnée ou banchée et elle concerne une structure rupestre uniquement lorsque celle-ci est mixte, comprenant une partie construite en pierres de taille. Le terme appareillé peut s’appliquer à la façade ou à toute l’épaisseur de la structure.

9Architrave : (angl. Architrave) Poutre maîtresse dans une charpente en bois. En pierre, ce terme désigne la plate-bande qui repose directement sur deux colonnes ou deux piliers.

10Assise : (angl. Course) Rangée de pierres horizontales mises en oeuvre dans les constructions appareillées. Dans les carrières où sont exploitées des strates spécifiques, les carriers essaient de conserver la position géologique des blocs issus du banc en cours d’exploitation, dans l’assise où ils sont mis en œuvre.

11Banc (rocheux ou de carrière) : (angl. Bed). Strate rocheuse plus ou moins séparée du reste du substrat par un ou deux joints de stratification vides ou remplis d’un matériau moins dur que la pierre.

12Bloc brut d’extraction : (angl. Rough stone ou un-worked stone) Bloc de roche en état d’extraction, qui ne comprend donc pas de retouche ; il peut être quadrangulaire ou de forme quelconque, selon le type e pierre et la technique d’extraction.

13Bossage : (angl. Pulvinated face, bossed face, convex face) Relief laissé sur la totalité d’un parement ou sur sa majeure partie. Les bossages d’économie correspondent à un état de carrière.

14Bossage d’économie : (angl. Economic abossed face, rustication) Parement irrégulier, brut d’extraction, de débitage ou d’équarrissement en carrière, mis plus ou moins en relief par la taille d’une ciselure ou d’un chanfrein, qui constitue la référence à respecter lors de la pose du bloc sur au moins deux de ses côtés contigus.

15Boutisse : (angl. header) Pierre dont la longueur est disposée perpendiculairement à la façade.

16Broche : (angl. Punch, pointed chisel) Outil de taille de pierre composé d’une solide tige de fer, pointue d’un côté et plate ou tronconique de l’autre, ce qui permet de la percuter à l’aide d’une massette. En carrière de pierre dure, elle sert surtout à équarrir des blocs marchands.

17Brochée : (angl. Broached, grooved) Taille réalisée à la broche et très exceptionnellement au pic ; elle est caractérisée surtout par ses sillons plus ou moins longs et espacés (voir brochage).

18Bronze : (angl. Bronze) Alliage de cuivre, d’étain et de zinc.

19Brut d’extraction : (angl. Rough extraction block) État correspondant à la forme du bloc et à l’aspect de ses faces, juste après son détachement de la masse rocheuse. Cette forme et ces aspects varient selon les types de pierre et les techniques d’extraction.

20Calcaire gréseux : (angl. Sandy limestone) Pierre calcaire comportant moins de 50 % de silice.

21Caisson : (angl. Compartment) En architecture de pierre, compartiment creux formé par un vide entre quatre murs. En architecture de bois, compartiment creux formé par un vide dans l’assemblage des solives (ou planches) d’un plafond qui sera utilisé ou imité dans la décoration des plafonds.

22Calcite : (angl. Calcite) Carbonate de calcium cristallisé, dense et résistant, qui soude parfois des fissures anciennes au sein des strates de pierre ; elle forme également des concrétions superficielles souvent irrégulières dans les cavités karstiques du calcaire.

23Carreau : (angl. Stretcher) Pierre dont la longueur est disposée horizontalement dans le même sens que la façade.

24Carrier : (angl. Quarryman) Spécialiste de l’extraction des pierres et souvent chargé, en outre, de l’équarrissement, voire du dégrossissage des blocs. Le carrier travaille d’habitude en carrière, il œuvre aussi pour le dégagement des formes générales des monuments rupestres.

25Carrière à ciel ouvert : (angl. Open pit quarry) Se dit d’une carrière exploitée à l’air libre, sans laisser de ciel de carrière.

26Chaîne : (angl. Chain) renforcement vertical en pierres de taille, et dans un appareil plus résistant que la maçonnerie voisine, et destiné à donner de la fermeté à un mur principalement aux angles.

27Chasse : (angl. Drove, boaster, bolster) Outil de tailleur de pierre ressemblant à un gros ciseau mais forgé d’un méplat à la place du tranchant. Il existe aussi un très grand modèle de chasse à manche, parfois utilisé en carrière pour chasser de gros éclats de pierre dure. 11 ressemble un peu à un marteau têtu mais il est tenu à deux mains par un premier carrier tandis qu’un second frappe sur la partie supérieure de l’outil avec une masse.

28Ciseau : (angl. Chisel) Outil de taille forgé d’un tranchant du côté de son extrémité active et percuté de l’autre par une massette (angl. Quarry hammer) ou par un maillet (angl. Mallet). Le ciseau n’est employé en carrière qu’à titre exceptionnel. On distingue le ciseau étroit (angl. Smoothing chisel) du ciseau à bout rond (angl. Curved chisel).

29Ciselure : (angl. Chiseling) Étroite et longue bande régularisée au ciseau. Par extension, le mot ciselure désigne aussi des bandes étroites régularisées à l’aide d’autres outils à tranchant, comme le marteau taillant. La largeur de la ciselure est souvent égale au tranchant de l’outil. Les ciselures servent de référence pour la taille et la pose des blocs, mais elles sont parfois nécessaires pour préparer l’ébauche de certaines composantes, comme les colonnes, qui se pratique le plus souvent en carrière.

30Coin de fer : (angl. Iron wedge) Outil en fer servant à fracturer la pierre, soit pour l’arracher du substratum rocheux, soit pour la débiter en plusieurs morceaux. Il présente deux larges faces convergentes (joues) terminées du côté étroit par un méplat et du côté large par une tête destinée à être percutée ; la section de l’outil est rectangulaire.

31Colonne : (angl. Column) Support architectonique de forme cylindrique composé d’une base, d’un fût et d’un chapiteau. Le fût peut être monolithe ou divisé en tambours. Les colonnes sont en général déjà sommairement arrondies en carrière pour diminuer leur poids et faciliter leur transport.

32Conchoïdal : (angl. Conchoidal) En forme de conque, comme les coquillages ; se dit de la structure de la roche et de la forme négative laissée par les éclats lors de leur enlèvement sur certaines catégories de pierres calcaires dures ou froides.

33Cyclopéen (appareil ou construction) : (angl. Cyclopean) Assemblage souvent fruste de pierres relativement brutes, de formes variées et assez volumineuses, constituant un mur. Les murs de soutènement de déblais d’extraction et des cabanes de carriers sont parfois ainsi construits.

34Débitage : (angl. Cut up) Action consistant à diviser en éléments plus petits les blocs bruts d’extraction.

35Dégrossissage : (angl. Roughing out, scappling) Stade de la taille qui consiste à approcher les volumes et les surfaces en supprimant la pierre inutile, ou gras de taille, correspondant à l’état brut d’extraction ou d’équarrissement en carrière et à préparer la taille définitive.

36Délit (en) : (angl. Face bedded) Pierre sédimentaire mise en œuvre avec ses lits naturels de carrière disposés parallèlement aux pressions qu’elle subit du fait de sa situation spécifique dans l’édifice.

37Démaigrir : Réduire le volume d’une pierre en amincissant sa queue selon un plan trapézoïdal ou selon un volume en tronc de pyramide. Les moellons ordinaires sont d’habitude démaigris en carrière.

38Dure (pierre) : (angl. Hard |stone|) Pierre dont la résistance à l’outil est supérieure à la moyenne et dont l’indice de difficulté de taille est compris entre 8 et 10 dans l’échelle Afnor étalonnée de 1 à 14.

39Emboîture : (angl. Socket, slot, hole) Trou de forme triangulaire, ou trapézoïdale vu en plan, et de section transversale rectangulaire et plane, s’il est creusé avec un mortaisoir, ou irrégulier de section plus ou moins en amande, s’il est réalisé au pic ou avec d’autres outils non spécifiques. L’emboîture est destinée à loger un coin pour fracturer la pierre et elle est employée presque toujours en séries linéaires. Après l’extraction du bloc, il ne reste que sa demi-trace sur le sol de carrière ou sur le front de taille, sa seconde moitié se trouvant sur la face correspondante du bloc nouvellement extrait.

40Équarrissement : (angl. Scantling, squaring) Opération visant la mise d’équerre plus ou moins sommaire des faces d’un bloc brut d’extraction ou de débitage.

41Escalier : (angl. Staircase) Assemblage de marches ou de degrés servant à mettre en communication les différents étages d’un bâtiment. Il se compose d’éléments invariables. L’emplacement se nomme la cage, le mur portant la rampe se nomme mur d’échiffre dans lequel sont engagées les marches.

42Ferme (pierre) : (angl. Firm-hard stone) Pierre dont la résistance à l’outil est moyenne, correspondant à un indice de difficulté de taille compris entre 6 et 7 dans l’échelle Afnor étalonnée de 1 à 14.

43Froide (pierre) : (angl. Cold |stone|) Pierre dont la résistance à l’outil est maximale et procure au toucher une impression de froid ; son indice de difficulté de taille est compris entre 11 et 14, soit le sommet de l’échelle Afnor.

44Fût de colonne : (angl. Barrel of a column) Partie cylindrique de la colonne entre sa base et son chapiteau.

45Grand appareil : (angl. Ashlar masonry) Se dit de pierres de grand volume : 1/10e de mètre cube au moins.

46Harpe ou chaîne d’angle en harpe (angl. : Bonded quoining) Arrangement où les blocs superposés présentent une alternance de longueur, d’assis à assise et de face à face.

47Hypostyle : (angl. Hypostyle) Dont le plafond est soutenu par des piliers ou des colonnes.

48Indice de difficulté de taille : (angl. Rating of cutting difficulties) Étalonnage des pierres sédimentaires fixé dans la Norme B10.001 de l’Afnor (Association française pour la normalisation). Il est fondé sur de très nombreux essais qui ont été effectués au début des années 1950, uniquement avec des outils traditionnels sur diverses roches, par plusieurs tailleurs de pierre pour évaluer les difficultés de taille de chacune. Des plus faciles aux plus résistantes, l’échelle comprend quatorze indices croissants et les appellations : très tendre (1), tendre (2-3), demi-ferme (4-5), ferme (6-7), dure (8-10), froide (11-14).

49Joint : (angl. joint) Rencontre, dans une construction, entre deux éléments.

50Joint montant : (angl. Rising Joint) Joint qui suit une direction verticale ou oblique.

51Lit (en) : (angl. Bed) Se dit de pierres taillées et posées dans le sens de leur lit de carrière.

52Lit d’attente : (angl. Upper surface ou bedding surface) Face supérieure d’une pierre susceptible de servir d’appui pour un nouveau bloc.

53Lit de pose : (angl. Resting surface) Face inférieure d’une pierre placée ou devant être placée au-dessus d’une autre.

54Lithoclase : (angl. Perpendicular crack, fissure) Toutes formes de cassures ou fissures de la roche mis à part la structure de la stratification, donc plutôt perpendiculaires à celle-ci.

55Lithostratigraphique : (angl. Natural stratification) Caractère fondé uniquement sur les différences de nature et sur la séparation des strates (fissures et joints de stratification), indépendamment de leur identification de faciès et sous-faciès géologiques.

56Longrine : (angl. Long beam) Pièce de bois longue et continue posée horizontalement sur le haut d’un mur.

57Marteau taillant : (angl. Facing hammer) Outil métallique de tailleur de pierre en forme de double hache à tranchant rectiligne, servant à la taille des pierres tendres et fermes non abrasives. Certains modèles employés dans les carrières de pierres tendres pour équarrir les blocs possèdent des tranchants très légèrement courbes de 15 à 20 cm de large.

58Marteau têtu : (angl. Edged hammer) Outil métallique de tailleur de pierre comportant un manche et muni d’une double tête concave ; ces têtes comportent deux arêtes constituant chacune une extrémité active de l’outil, qui permet de chasser de gros éclats en bordure des blocs de pierre.

59Massette : (angl. Hammer) Petite masse de fer servant de percuteur aux tailleurs de pierre et parfois utilisée également par les carriers.

60Modulaire : (angl. Module, standard unit) Production de blocs de dimension conventionnelles, souvent assez approximatives en carrière, pour en assurer commodément la préfabrication en série.

61Moellon : (angl. Small blocks, rubble stone) Petite pierre taillée en carrière, souvent de façon assez rudimentaire ; ses dimensions sont suffisamment réduites pour qu’un homme seul puisse les porter et les mettre en œuvre.

62Monolithe : (angl. Monolithic) Élément de pierre d’une seule pièce.

63Mortaise : (angl. Mortice, mortise, socket) Trou de volume et de forme prédéterminés pour recevoir un tenon ou une partie de matériau de forme analogue ou assez proche de la mortaise. Les emboîtures de coins sont des sortes de mortaises.

64Moyen appareil : (angl. Middle size masonry) Se dit de pierres d’un format moyen inférieur à 1/10e de mètre cube et supérieur à 1/100e de mètre cube.

65Mur de refend : (angl. Partition wall) : Mur élevé entre des murs épais pour diviser l’intérieur d’un bâtiment.

66Oeuvre (travail en) : (angl. Cutting faces of the blocks with the construction work) Sur place, dans les murs après la pose des pierres, ou au cours de leur pose.

67Orthostate : (angl. Face bedded, orthostat) Terme archéologique qui désigne une pierre placée de chant dans un mur et qui peut être disposée en délit parallèle ou perpendiculaire à la façade.

68Ossature de bois : (angl. Wooden framework) Ensemble des pièces de bois qui soutiennent la structure de la construction.

69Parement : (angl. Face, facing) Face visible d’une pierre lorsqu’elle est en place dans la construction.

70Parement brut ou parement brut de carrière : (angl. Quarry Face, Rock face) Bloc dont la face antérieure a gardé l’apparence qu’elle avait à sa sortie de carrière.

71Parement dressé : (angl. Tooled or Dressed Face) Parement dont la face a été travaillée de manière à se rapprocher d’une surface plane.

72Parement piqueté : (angl. Fine pointed Face) Parement caractérisé par des creux ou traits de percussions serrés, réalisés à petits coups d’une pointe fine comme celle du têtu, de la smille ou de la pointe.

73Parement avec pan ν eau en relief : (angl. Raised Pannel) Partie du bloc en saillie par rapport au plan de référence. Le panneau peut être entouré par une bande plate, plus ou moins large, appelée ciselure. Cette ciselure longe au moins trois des joints ou arêtes d’un même bloc (angl. : Drafted Margin all around ou Drafted Margin on three sides).

74Parpaing : (angl. Through stone) Pierre équarrie à la largeur d’un mur et qui fait parement sur les deux faces opposées, elle traverse ainsi le mur de part en part.

75Petit appareil : (angl. Small masonry) Pierre de petit format que peut facilement transporter et mettre en œuvre un seul homme.

76Pied d’oeuvre (à) : (angl. Base of the masonry) Désigne le pied de l’ouvrage où, souvent, la pierre est taillée.

77Pierre marbrière : (angl. Marble stone) Pierre à grain fin et dur, parfois saccharoïde et souvent d’origine calcaire, pouvant être polie, mais ne constituant pas un vrai marbre.

78Pierre (ou roche) ornementale (ou pierre décorative) : (angl. Stone |rock| ornamental |decorative stone|) Toutes les catégories de pierres qui sont recherchées et façonnées, souvent jusqu’au stade du polissage, dans le dessein de mettre en valeur leurs caractères esthétiques propres ; tel est le cas des marbres, granites, calcites, albâtres, etc.

79Pierre de taille : (angl. Dressed stone or block) Pierre destinée à faire partie d’une construction appareillée. Lorsque les blocs ne sont pas modulaires, chaque élément a sa place propre, non interchangeable.

80Plateforme : (angl. Platform) Surface plane telle que terrasse en maçonnerie au sommet d’un édifice.

81Poinçon : (angl. Punch) Voir broche.

82Pointe : (angl. Point) Nom générique désignant tous les outils agissant par l’intermédiaire d’une pointe.

83Pointée : (angl. Pointed) Se dit d’une taille présentant des impacts punctiformes produits par la percussion quasi perpendiculaire d’un pic sur les faces des pierres, ou le plus souvent d’une broche.

84Poteau : (angl. Post) Pièce disposée verticalement entre les sablières.

85Queue : (angl. Inner face) Partie d’une pierre qui disparaît dans la maçonnerie sans la traverser de part en part.

86Remploi : (angl. Reuse) Utilisation dans la construction d’éléments pris dans un édifice plus ancien.

87Rupestre (architecture, taille) : (angl. Rock-cutting |architecture, cutting|) Réalisée dans ou sur le rocher naturel en place ; les réalisations rupestres nécessitent des carriers pour le dégagement de la roche brute autour des formes architecturales.

88Sablière : (angl. Ground Plate) Pièce de charpente horizontale posée longitudinalement selon l’axe du mur.

89Sculpture (sur pierre) : (angl. Sculpture |on stone|) Œuvres diverses, sculptées en bas-relief, haut-relief ou ronde-bosse, tout en excluant les formes uniquement géométriques qui appartiennent à la taille de pierre.

90Sédimentation (pierre ou roche) : (angl. Sedimentation |stone or rock|) Formation des roches par lente accumulation de sédiments au fond de l’eau, en particulier de restes organiques et minéraux, déposés en milieu marin, lacustre ou fluvial.

91Smillée : (angl. Spalling hammer |smille|, Fine pointed face) Se dit d’une taille pratiquée au pic ou à la broche selon un angle plus ou moins incliné sur la pierre, de manière à produire de courts sillons de densité et de profondeur variables selon la force, la dextérité et le but recherchés par le tailleur de pierre ou le carrier.

92Soubassement : (angl. Platform) Socle de grande taille qui sert de fondation à un édifice.

93Stratification : (angl. Stratification) Organisation en couches superposées des strates ou des variétés de roches.

94Taille rupestre : (angl. Rock cut) Principe de taille dans lequel l’ouvrage est réalisé en évidant et en décorant directement la roche massive en place.

95Tectonique : (angl. Tectonic) Relatif aux déformations et ruptures naturelles subies par les roches après leur formation ou leur sédimentation géologique. Ensemble de ces phénomènes et de leur étude.

96Tendre (pierre) : (angl. Soft |stone|) Se dit d’une pierre dont la résistance à l’outil est faible et correspond aux indices de difficulté de taille 2-3 de l’échelle Afnor, échelonnée de 1 à 14.

97Tenon : (angl. Tenon) Petite pièce de bois qui s’emboîte dans une cavité correspondante appelée mortaise creusée dans une autre pièce. Ces termes s’appliquent aussi aux assemblages de pierre.

98Têtu : (angl. Spalling hammer) Appellation commune du marteau têtu.

99Tout-venant : (angl. Irregular stone) Pierres et cailloux quelconques, inutilisables comme pierre de taille sans une préparation préalable.

100Traverse : (angl. Cross piece) : Pièce de bois disposée perpendiculairement au mur.

101Tuf : (angl. Tuff |volcanic| ; Tufa |limestone| ; granular) Roche souvent caractérisée par sa structure alvéolaire et poreuse qui la rend légère. Il en existe deux variétés, l’une calcaire qui s’apparente au travertin, l’autre volcanique qui est composée de cendres solidifiées.

102Voussoir : (angl. Voussoir) Pierre spécialement taillée pour la construction d’une voûte.

Notes

1 Les termes techniques ont été empruntés à : J.-Cl. Bessac et J. Abdulmassih, Glossaire technique trilingue de la pierre. L’exploitation en carrière, Guide archéologique n° 7, Presses de l’IFPO, 2009, IFPO ; R. Ginouves et R. Martin, Dictionnaire méthodique de l’architecture grecque et romaine ; Glossaire, coll. «  Zodiaque », Paris, 1985.

© Centre français des études éthiopiennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540