Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Espaces musulmans de la Corne de l’Afrique au Moyen Âge

 | 
François-Xavier Fauvelle-Aymar
, 
Bertrand Hirsch

Les auteurs

Texte intégral

1Addisu Shiwangizaw est expert auprès du bureau de la culture d’Asbe Täfäri, en Éthiopie.

2Régis Bernard est topographe à l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap). Il a effectué de nombreuses missions en Éthiopie et dans la Corne de l’Afrique (Somaliland, Djibouti).

3Frédéric Champagne est archéologue à l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap).

4Amélie Chekroun prépare une thèse à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sur Les royaumes musulmans en Éthiopie médiévale (XIIIe-XVIe siècle) et leur conception du ğihād (dir. Β. Hirsch). Son master d’histoire l’avait amenée à travailler plus particulièrement sur la région du Čärčär.

5Deresse Ayenachew est assistant professor au département d’histoire et de gestion du patrimoine de l’université de Debre Berhan en Éthiopie. Il a soutenu en 2009 à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne une thèse d’histoire sur la cour et le camp royal du roi chrétien dans l’Éthiopie médiévale.

6François-xavier Fauvelle-Aymar est historien de l’Afrique. Directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et ancien directeur du Centre français des études éthiopiennes (ministère des Affaires étrangères et CNRS), il est membre du laboratoire TRACES (UMR 5608, CNRS et université Toulouse-le-Mirail) à Toulouse et honorary research fellow au GAES, université du Witwatersrand, Johannesburg (Afrique du Sud). Email : fx.fauvelle@yahoo.fr

7Hailu Zeleke est expert en archéologie auprès de l’Authority for Research and Conservation of the Cultural Heritage, Addis Abeba, Éthiopie.

8Bertrand Hirsch est professeur d’histoire de l’Afrique à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ancien directeur du Centre français des études éthiopiennes (ministère des Affaires étrangères et CNRS) de 1997 à 2001, il est membre du laboratoire CEMAf (CNRS et université Paris 1). Il dirige les Publications de la Sorbonne. Email : bertrand.hirsch@univ-paris1.fr

9Romain Mensan est archéologue, chercheur associé au laboratoire TRACES (UMR 5608, CNRS et université Toulouse-le-Mirail) à Toulouse.

10Olivier Onezime est topographe à l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap).

11Bertrand Poissonnier est archéologue à l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap). Il a séjourné en Éthiopie de 1998 à 2000 comme chercheur détaché auprès de l’autorité éthiopienne pour la Culture, et a effectué de nombreuses missions de recherche et d’archéologie préventive dans ce pays. Email : bertrand.poissonnier@inrap.fr

© Centre français des études éthiopiennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540