Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Empreintes du temps

 | 
Serge Tornay
, 
Estelle Sohier

Glossaire II

Texte intégral

Principaux titres nobiliaires, militaires, civils et religieux des sigillants*

Translittération des termes originaux, ge’ez ou amhariques

Renvois aux notices où les termes sont définis et leurs usages explicités

abbaa : titre des rois oromo de la région du Gibe : notice n° 88

abba : « père », titre des moines : notice n° 97

abéto : titre princier, aîné des descendants dans une maison royale : notice n° 15

abun, abunä : « notre père », patriarche d’Éthiopie : notice n° 22

afä-negus : « bouche du roi », chef de justice : notice n° 50

aggafari : officier civil à la cour : notice n° 71

aläqa : administrateur d’église, clerc artiste ou lettré : notice n° 27

aṣé ou aṭé : « majesté », titre réservé au roi des rois : notice n° 5

ato : « Monsieur » : notice n° 95

azzaž : chef du personnel de la maison du roi : notice n° 82

bäğerond : officier du trésor : notice n° 66

balabbat : « bien né », notable appointé localement : notice n° 72

bitwäddäd : « bien aimé », conseiller favori du roi : notice n° 37

däbtära : « ecclésiastique laïc », artiste, guérisseur : notice n° 57

däğğazmač : deuxième rang de l’armée : notices n° 3, 52

etégé : épouse couronnée du roi des rois : notices n° 20, 21

eččägé : premier ecclésiastique du royaume aux côté de l’abun : notice n° 24

fitäwrari : un des rangs élevés de la hiérarchie militaire : notice n° 41

grazmač : « commandant de l’aile gauche » : notice n° 98

leğ : titre princier : notices n° 15, 16

ligaba : officier de liaison entre la cour et l’armée : notice n° 73

liqä ÞaÞas : patriarche prééminent par décision royale : notices n° 22

liqä mäkwas : « sosie du roi », son double protecteur : notice n° 63

mäkwanent : dignitaires, dirigeants qui doivent leur rang à leurs mérites, non à leur ascendance : notice n° 3 ; cf. re’esä mäkwanent

mämher : savant ecclésiastique : notice n° 26

mesläné : « image de moi », représentant du roi ou d’un grand chef : notice n° 86

mulu bét azzaž : premier chef du personnel de la maison du roi : notice n° 82

näggadras : chef des marchands : notice n° 47

neburä’ed : ancien titre conféré au plus haut dignitaire ecclésiastique de la ville d’Aksum, notice n° 28

negus : roi ; negusä nägäst : roi des rois

paša : titre de gouverneur dans l’ancien empire ottoman : notice n° 95

qäñazmač : « commandant de l’aile droite » : notices n° 37, 83 et 100

ras : « tête », premier des chefs militaires ; notice n° 29

re’esä mäkwanent : « tête des dignitaires » : notice n° 30

re’esä mäsafent : « tête des princes » ou « tête des nobles ». Le pouvoir des mäsafent est héréditaire : notice n° 31

ṣahafé te’ezaz : écrivain, secrétaire du roi : notice n° 28

šum : forme populaire du titre ge’ez seyyum, chef, officier : notices n° 38, 91

turk bašša : chef en charge des armes à feu ; notice n° 79

wag-seyyum, wag-šum : gouverneur civil de la région du Wag : notice n° 49

wähni-azzaž : gardien de la prison d’État : notice n° 80

wäyzäro : « Madame » : notice n° 17

© Centre français des études éthiopiennes, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540